DR Congo

La MONUSCO appelle au calme suite à des litiges électoraux

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

2 février 2012 – La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) a exhorté jeudi l'ensemble des acteurs politiques du pays à rester calme et à utiliser les moyens légaux pour résoudre les éventuels litiges électoraux.

« La MONUSCO a pris note de l'annonce de la Commission électorale indépendante nationale (CEIN) du 26 janvier et du 1 février sur les résultats provisoires des élections législatives du 28 novembre 2011 portant sur 162 des 169 circonscriptions », a déclaré la MONUSCO dans un communiqué à la presse.

« La CEIN a soumis une recommandation à la Cour suprême, qui est compétente dans les litiges électoraux, pour demander que les résultats des circonscriptions restantes soient annulés », a ajouté le communiqué.

L'annonce des résultats provisoires intervient suite à la publication d'une série de résultats partiels dans le contexte de plaintes concernant le processus de compilation des résultats. Ces plaintes ont amené la CEIN à dépêcher des missions de terrain dans plusieurs localités, notamment dans les régions du Kasaï occidental, du Kasaï oriental, du Katanga, du Maniema, du Nord-Kivu, de la Province Orientale, et du Sud-Kivu.

La MONUSCO a encouragé la Cour suprême de la République démocratique du Congo à examiner soigneusement tous les différends qui lui sont référés afin de contribuer à maintenir un climat politique calme et pour renforcer la primauté de la loi.