DR Congo

La France fortement préoccupée par la poursuite des combats dans l'Est de la RDC et par ses conséquences humanitaires

Source
Posted
Originally published
Origin
View original
La France est fortement préoccupée par la poursuite des combats dans l'Est de la République Démocratique du Congo et par ses conséquences humanitaires.

Elle appelle l'ensemble des parties concernées à mettre en oeuvre le plan de désengagement élaboré par la MONUC et à s'engager pleinement dans la recherche d'une solution politique à la crise, dans le cadre des processus de Goma et de Nairobi.

La France appelle en particulier le CNDP de Laurent Nkunda à cesser le feu et à réintégrer sans délai ni condition le processus de paix.

Elle souhaite qu'il soit mis un terme à l'activité des FDLR et des autres groupes armés rwandais opérant dans l'Est de la RDC.

La France encourage les gouvernements de la RDC et de la République du Rwanda à intensifier leur coopération en vue d'apaiser les tensions, notamment dans le cadre du mécanisme de vérification conjoint.

Elle réitère son plein soutien à l'action menée par la MONUC, dans des conditions difficiles, pour assurer la protection des populations civiles qui sont une nouvelle fois les premières victimes de la crise actuelle.

La France salue la nomination d'un nouveau gouvernement de la République démocratique du Congo, qui devra faire face aux défis actuels de la RDC, en premier lieu le règlement de la crise dans l'Est du pays.

La France participera activement à la réunion, aujourd'hui, du Conseil de sécurité des Nations unies consacrée à la situation en RDC. Cette question sera inscrite à l'ordre du jour du prochain Conseil Affaires générales - Relations extérieures.