DR Congo

L’OMS va enquêter sur des allégations d’exploitation et d’abus sexuels commis dans le cadre de la riposte à Ebola en République démocratique du Congo

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

La direction et le personnel de l’Organisation mondiale de la Santé sont scandalisés par de récentes allégations d’exploitation et d’abus sexuels commis dans le cadre de la riposte à Ebola en République démocratique du Congo (RDC).

Les actes qui auraient été commis par des personnes qui disent travailler pour l’OMS sont inacceptables et feront l’objet d’une enquête poussée.

Trahir les membres des communautés que nous servons est un acte répréhensible et constitue un comportement que nous ne tolérons chez aucun de nos employés, sous-traitants ou partenaires.

Toute personne dont la participation à de tels actes aura été identifiée devra en rendre compte et en subir de graves conséquences, y compris un renvoi immédiat.

Le Directeur général a mis en place un examen attentif de ces allégations, ainsi que des questions plus générales de la protection dans le cadre des réponses aux urgences sanitaires.

L’OMS a pour politique de ne tolérer aucune forme d’exploitation et d’abus sexuels.

Contacts pour les médias

Service de presse pour les médias

OMS

Téléphone: +41 22 791 2222
Email: mediainquiries@who.int