DR Congo + 2 more

Kwilu : clôture du projet d’aide d’urgence multisectorielle de Caritas contre la Covid19 dans le Territoire d’Idiofa à la grande satisfaction des parties prenantes

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Idiofa, le 24 février 2021 (caritasdev.cd) : une mission conjointe Caritas Congo Asbl et Caritas Allemagne vient de séjourner du 15 au 19 février 2021 dans la province de Kwilu. Elle a symbolisé la clôture officielle d’un projet d’appui à la riposte contre la Covid19 dans toutes les 5 Zones de Santé du Territoire d’Idiofa. En effet, prévu pour une période de 6 mois, le « Projet d’Aide d'Urgence Multisectorielle pour Déplacés Internes, Retournés forcés de l'Angola et population hôte, Province Kasaï Central RD Congo - Complément Riposte Urgence contre la pandémie COVID 19 - Province Kwilu » arrive à son terme à la fin de ce mois de février 2021. Ce projet a été financé par le Ministère allemand des Affaires Etrangères (AA), via la Caritas Allemagne, avec une enveloppe de 583.000 dollars américains. Il est exécuté par la Caritas-Développement Idiofa, sous l’accompagnement technique et financier de la Caritas Congo Asbl.

Cette mission de suivi et évaluation du projet a été conduite par Mr Olivier BONTE, Directeur du Bureau de la Caritas Allemagne en RDC, qu’accompagnait une équipe de Caritas Congo Asbl, dont Dr Amédée YAMBI, Chargé dudit Projet. Celui-ci a comme objectif général de contribuer à la contention de la propagation de la pandémie de la COVID-19 et à la réduction de la morbi-mortalité liée à cette pandémie dans les 5 Zones du Territoire d’Idiofa : Idiofa, Ipamu, Kimputu, Koshibanda et Mokala.

Accueillie par la Caritas-Développement Idiofa, l’équipe a présenté des civilités à Mr Jean-Marie LASWE, Administrateur du Territoire, ensuite à Mgr Adelin KANZENZE, Vicaire Episcopal et représentant de S.E. Mgr José MOKO, Evêque d’Idiofa, avant de visiter tour à tour les structures sanitaires, les ouvrages réalisés, les structures de prise en charge des personnes vulnérables, ciblées par ce projet.

Satisfaction des parties prenantes

« J’ai un sentiment de satisfaction. Je viens d’échanger avec Mr Olivier. Comme vous l’avez entendu, il se dit très satisfait de l’action menée par la Caritas Congo Asbl et la Caritas-Développement Idiofa, entendez, la Soeur Coordonnatrice Elisabeth Gitoga et toute son Equipe », s’est réjoui Mgr Adelin Kanzenze, Vicaire Episcopal d’Idiofa. Il a noté avec joie le fait que le Directeur de Bureau de la Caritas Allemagne a salué le « travail bien réalisé » par la Caritas Idiofa, et cela grâce aux orientations de Mgr José moko, l’Ordinaire du lieu. « Nous pouvons compter sur la Caritas Allemagne pour l’appui à d’autres projets, comme celui contre la covod19 s’arrête à la fin de ce mois », a plaidé le Vicaire Episcopal.

« Nous sommes arrivés depuis quelques jours dans le Diocèse d’Idiofa pour faire une évaluation assez générale et sommaire du projet contre la Covid19, qui était financé par le Ministère allemand des affaires étrangères, via Caritas Allemagne et ses partenaires Caritas Congo et Caritas Idiofa. En gros, mes conclusions sont satisfaisantes, voire très très bonnes. La quasi-totalité des objectifs qu’on s’était fixés au début ont été atteints. Mes sentiments sont positifs. J’apprécie aussi le dynamisme de la Caritas diocésaine d’Idiofa, son Personnel et les actions qu’elle mène déjà dans différents domaines : la lutte contre la malnutrition, la santé, l’éducation. Ce genre de comportement est très favorable et encourageant pour nous », a déclaré Mr Olivier BONTE. Pour lui, cette mission lui a permis de palper les réalités du terrain, de comprendre un peu les difficultés de cette région et de discuter avec les partenaires locaux (Autorités Administratives, Médecin-Directeur de l’HGR d’Idiofa et d’autres structures de santé). « Tout cela permettra à terme de faire un plaidoyer en Allemagne pour continuer une action de la Caritas Allemagne avec ses partenaires ici dans le diocèse d’Idiofa », a-t-il conclu.

Mr BONTE a tenu un speech similaire lors de l’audience que lui a accordée l’Administrateur du Territoire d’Idiofa, en sa résidence. Mr Laswe revenait fraichement d’une mission d’itinérance. « Je vous remercie d’être venu vous-même voir la manière avec laquelle le projet s’est réalisé. Mes remerciements également à l’Equipe de Caritas Congo et Caritas Idiofa qui ne cessent de fournir des efforts pour le bien-être de notre population, en ce moment de la pandémie de Covid19. Votre appui était vraiment le bienvenu puisque nous nous sommes retrouvés dans une situation d’embarras. Vous avez agi spontanément, surtout l’Evêque José Moko qui s’est mobilisé pour épargner notre population de cette pandémie. Nous souhaiterions que ce projet puisse encore se poursuivre pour que nous soyons épargnés à 100% de cette pandémie », s’est exprimé l’Administrateur du Territoire. Ce dernier a souhaité l’appui de la Caritas Allemagne dans d’autres domaines de la vie de la population de ce territoire, le second de la RDC en termes en termes démographiques.

Peu avant, le Chef de Bureau Unique du Territoire d’idiofa, Mr Isidore Ngyum Ayung, a fait le même plaidoyer, en recevant la délégation de la Caritas au bâtiment administratif du territoire. « Dans l’ensemble, le projet de Caritas a bien facilité et appuyé la lutte contre la covid19 dans le territoire d’idiofa. Et nous vous en remercions vivement », a-t-il souligné en plaidant pour un appui continu à sa population.

Il sied de signaler que dans le cadre de ce projet, l’Hôpital Général de Référence d’Idiofa, à l’instar des autres HGR de toutes les 5 ZS de ce territoire, a bénéficié de la réhabilitation des incinérateurs, des latrines et d’un « coin d’isolement des malades » à quatre lits. Son Médecin-Directeur de l’Hôpital Général de Référence d’Idiofa, Dr Foncy Nyoka, l’a reconnu : « Ici, la Caritas nous a appuyés en matériels, en commençant par les Equipements de Protection Individuelle /EPI, avec un appui en WASH (eau-hygiène-assainissement), sans oublier une salle d’isolément des malades. Et, elle a amélioré l’incinérateur, y compris les douches et toilettes ». En guise de matériels reçus, Dr Nyoka a cité notamment des masques lavables, une citerne de 500 litres d’eau potable, des lave-mains, du savon liquide, etc.

Pour Dr Amédée Yambi, le Chargé de Programme /Santé de la Caritas Congo Asbl, en charge de ce projet, par cette mission, « nous sommes venus aussi voir ce que nous pourrions faire avec Caritas Idiofa. A la population, nous demandons de continuer de respecter les gestes barrière de lutte contre la Covid19 et de suivre les enseignements donnés par les prestataires et les Relais Communautaires. Le projet va se clôturer, mais on continue avec la lutte. Nous, en tant que Caritas, nous continuerons avec le plaidoyer et on verra la suite ».

Le satisfecit est aussi venu des autres prestataires. « Au début de ce projet, j’avais indiqué que nous avions un sérieux problème de chlore. Mais, le projet nous a amené beaucoup de chlore et d’équipements de protection individuelle; ce qui nous a permis de faire une sensibilisation et à former des équipes d’hygiène dans les centres de santé qui ont été ciblés. Le chlore nous a permis de désinfecter beaucoup de sites. Vraiment, c’est un grand appui que nous avons reçu. C’est vrai que le projet est à sa fin, mais nous préférons qu’on nous appuie de plus en plus en chlore et équipements de protection. Je remercie Mgr l’Evêque et tous ceux qui de près ou de loin, ont contribué à ce que ce projet existe. C’est vraiment un grand appui », a affirmé Dr Léonard Manzanzu, Hygiéniste de la Zone de Santé d’idiofa.

A ce jour, la province du Kwilu, distante de la ville de Kinshasa d’environ 550 Kms par route, rapporte 9 cas confirmés de COVID-19. La délégation conjointe de Caritas Allemagne et Caritas Congo a visité également le centre nutritionnel Mam-sa-Ngol où sont pris en charge une cinquantaine des personnes malnutries, dont une trentaine d’enfants, nourris par une alimentation à base de soja.

Elle s’est ensuite rendue à l’orphelinat Intshwem, de l’Eglise Protestante, qui héberge une centaine d’enfants ayant reçu un appui nutritionnel du projet.

Enfin, en marge de cette mission, la délégation a visité le COMBILIM, une structure du Diocèse d’Idiofa, qui s’évertue dans l’animation et accompagnement des paysans en agro-pastorale et entreprenariat.

Pour mémoire, ce projet vise à contribuer à la contention de la propagation de la pandémie de la COVID-19 et à la réduction de la morbi-mortalité liée à cette pandémie dans la province du Kwilu. Il a été lancé mercredi 09 septembre 2020 à l’Espace Cana de la ville d’Idiofa par Mgr José Moko, Evêque du Diocèse d’Idiofa. C’était en présence du Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl et des Autorités politico-administratives et sanitaires locales. Ce projet fait suite à un autre projet exécuté avec l’appui financier du même bailleur dans la province voisine du Kasaï Central, notamment d’où sont partis plusieurs compatriotes expulsés de l’Angola.

Guy-Marin Kamandji
(Envoyé Spécial)