DR Congo

Kinshasa : orphelins et malades assistés par la Caritas paroissiale de Saint Adrien

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kinshasa, le 26 avril 2011 (caritasdev.cd) : De janvier à décembre 2010, la Caritas de la paroisse Saint Adrien de la Commune de Ngaba à Kinshasa, en République Démocratique du Congo, s’est beaucoup investie dans la scolarisation des orphelins et autres personnes vulnérables ou démunies. Cela a surtout été le cas pendant les temps forts, à savoir Noël et Pâques, rapporte caritasdev.cd

C’est ainsi que la Caritas paroissiale de Saint Adrien a assisté des jeunes gens de 14 et 18 ans pour leur scolarisation. Les filles ont bénéficié d’une formation en coupe et couture, les garçons de la mécanique. Cette activité a été effectuée grâce à l’appui de matériels didactiques complets donnés par l’Unicef.

En outre, la Caritas Saint Adrien a apporté à l’hôpital Saint Joseph des produits pharmaceutiques pour assister les malades.

  • Mieux aider les personnes aux prises avec la pauvreté

L’année 2011, elle s’est préparée pour la date du 24 avril en vue des descentes sur terrain dans le cadre de l’assistance aux pauvres, dans des centres nutritionnels, les hôpitaux pendant la période de la Paques. « Nous assistons ces gens avec l’appui de l’Unicef et nous la Caritas paroissiale nous sommes un organe de suivi et d’orientation », a affirmé Mme Antoinette Kaseka, Présidente de cette structure caritative paroissiale, interviewée par un représentant de caritasdev.cd. Le souhait de cette chrétienne très engagée est qu’une cantine soit ouverte dans la paroisse Saint Adrien et que celle-ci permette à la Caritas paroissiale de mieux aider les personnes aux prises avec la pauvreté.

  • Inciter les personnes vulnérables à se prendre en charge

Madame Antoinette Kaseka a lancé un appel au Gouvernement en vue d’aider la Caritas paroissiale Saint Adrien, sollicitant aussi le soutien financier d’autres bailleurs de fonds. L’église Saint Adrien, située dans la région apostolique Centre de l’Archidiocèse de Kinshasa, a été créée en 1964 et sa Caritas paroissiale a vu le jour en 1966. La Caritas paroissiale Saint Adrien a pour but d’assister les personnes vulnérables, les démunis, les enfants de la rue, etc. L’objectif est de leur faire sortir de leur situation difficile due à la malnutrition, à la pauvreté… « Nous avons le devoir d’inciter ces personnes vulnérables à se prendre en charge par nos conseils et par l’assistance matérielle et financière, explique madame la présidente Antoinette Kaseka.

La Caritas Saint Adrien a un rapport direct avec les Communautés Ecclésiales Vivantes de Base ou CEVB. A partir des CEVB, elle récolte toutes les données ou toutes les informations possibles lui permettant d’assurer ses tâches. Elle a des délégués nommés par les CEVB et jouant un rôle de pont entre elle et celles-ci. Les CEVB sont des organes de très grande importance pour la Caritas paroissiale Saint Adrien. Cette dernière, selon la Présidente Antoinette Kaseka, ne peut pas se décider sans l’aval du Curé, « père spirituel dont le souci est toujours d’aller vers les pauvres pour les assister ». Le Présidente de la Caritas paroissiale Saint Adrien est assistée par un vice- président, un secrétaire, un secrétaire adjoint, une trésorière et des délégués des CEVB. La Caritas Saint Adrien collabore avec les autres Caritas paroissiales existant dans son doyenné qui est Saint Gabriel et qui compte une dizaine de paroisses.[094/2011]