DR Congo

Kinshasa : Caritas sensibilise et distribue des kits de protection contre la Covid19 au marché du Rond-point Ngaba et ses environs

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kinshasa, le 15 avril 2021 (caritasdev.cd) : Nombreux sont les habitants de Kinshasa qui nient l'existence de la Covid19. Au Mon- Amba, l'un des quatre Districts de la capitale de la RDC, le déni de cette pandémie hante encore le marché du Rond-point Ngaba et ses environs. Face à cette triste réalité, Caritas Congo Asbl, appuyée par la Caritas des États-Unis d'Amérique - CRS, et son partenaire CDP, a résolu de sensibiliser les Vendeurs, acheteurs, conducteurs des véhicules et motos ainsi que les passagers et autres passants de ce grand carrefour sur le respect des gestes-barrière contre le Coronavirus 2019.

En effet, CRS (Catholic Relief Services) a obtenu un financement auprès de « Center for Desaster Phylanthropy /CDP » pour la mise en l’œuvre du projet de sensibilisation collective des populations pour lutter contre la transmission et propagation de la Covid-19 dans les milieux publics de la ville / Province de Kinshasa : Marché de Rond-Point Ngaba et environs (arrêts de bus).

Ce projet-pilote d'une durée d'un mois, a bénéficié du soutien de l'Autorité Provinciale, de Bourgmestres de deux communes concernées (Makala et Ngaba), de l’Administrateur du marché et de l’association des vendeurs dudit marché. Dix sensibilisateurs ont été formés conséquemment, avant d'être déployés dans tous les cinq pavillons de ce marché du rond-point Ngaba, avec la bénédiction de son Administrateur.

De manière pratique, ce projet a réalisé ses activités en trois semaines. Tout a commencé par la désinfection du marché du rond-point Ngaba par une équipe des pulvériseurs du Ministère de la Santé. La désinfection a ciblé ensuite les étalages dudit marché. Mille vendeuses et vendeurs ont ainsi reçu chacun un litre de désinfectant de surface et sol, à qui il a été ajouté trois pièces de masques lavables. Ils ont également bénéficié d'une bouteille de gel hydroalcoolique pour se laver régulièrement les mains lors de la manipulation de l'argent et des marchandises. Le nombre des bénéficiaires de ce désinfectant de surface et sol est allé jusque 2.000 vendeurs, vu l’engouement et la demande observé pendant la distribution.

Par ailleurs, les sensibilisateurs ont aussi sillonné les pavillons du marché rond-point Ngaba et ses environs avec des mégaphones, en énumérant les gestes-barrière à respecter. Ils ont été appuyés par deux radios évangéliques qui ont diffusé chaque jour, à six reprises, un spot anti Covid19.

Des émissions ont également permis d'apporter des précisions en vue de réveiller la conscience de la population contre cette pandémie.

Des bénéficiaires très joyeux

« Je suis très contente de l’action de Caritas. C’est la première fois que je vois pareille intervention. Au début, j’ai eu peur, en voyant les pulvériseurs désinfecter le marché. Je ne savais pas de quoi il était question. Que Dieu les bénisse. Nous sommes contents », a déclaré Mme Nadine, vendeuse.

Ce sentiment est partagé par une autre vendeuse, Mme Nathalie : « nous sommes très contents. Au-delà du marché, nous aurions souhaité que cette désinfection se fasse même dans nos maisons, comme à l’époque du Président Mobutu. Que l’on programme un travail par commune. Notre joie serait totale ». « Grand merci. Revenez nous aider prochainement », s’est exprimée Mme Véronique.

Du côté de la Caritas Congo Asbl, l’on reste serein au regard du relâchement des gestes barrière observés au pays ainsi que dans la capitale et on se projette dans l’avenir. « Nous avons apporté le message de lutte contre la Covid19 à la population fréquentant le marché du Rond-point Ngaba et ses environs. Mais, remerciant la Caritas pour cette intervention, les vendeurs d’ici voudraient voir la Caritas étendre son action dans d’autres marchés de Kinshasa ou d’autre villes, notamment du Kongo Central, d’où viennent des véhicules qui stationnent au Rond-Point Ngaba. Autrement, on ne casserait pas la chaîne de transmission de cette pandémie », a relevé le Coordonnateur National a.i. du Services des Urgences de la Caritas Congo Asbl. Ce dernier rapportait les propos que certains bénéficiaires ont confié aux sensibilisateurs.

Pour sa part, l’Administrateur du marché Mfidi (du Rond-Point Ngaba), Mr Bercy Kanza, a trouvé ce projet très opportun : « en ce moment de la pandémie, vous verrez des centaines de gens venir chaque jour de la province du Kongo Central (Ndlr : 2ème province la plus touchée par la Covid19 en RDC) et parci-parlà. Des gens qui ne respectent pas les mesures-barrière. Il fallait les sensibiliser pour qu’ils portent leurs masques, comme nous leur recommandons, et pratiquent les mesures barrière. Nous le faisons avec nos petits moyens ; mais Caritas est venue renforcer cette sensibilisation. Plus encore, Caritas a remis des solutions hydro-alcooliques et des désinfectants de table aux vendeurs pour qu’ils se protègent toutes les fois qu’ils seront avec les acheteurs. Ils ont emmené beaucoup des biens. Si vous sillonnez le marché, vous allez voir que chaque maman et chaque papa a son désinfectant ou son gel hydro-alcoolique. Nous autres, nous avons eu la grâce d’être sensibilisés et de recevoir des kits anti-Covid19 ».

Guy-Marin Kamandji