DR Congo

Katanga : une femme décède après un viol à Kisenge

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Une femme est morte dimanche après avoir été violée et poignardée trois jours avant par les bandits armés, dans la cité minière de Kisenge Manganèse (Katanga). La victime a succombe de ses blessures malgré l’intervention chirurgicale. La société civile locale indique que des bandits, munis d’armes blanches, opèrent chaque nuit dans cette cité.

Pour le président de la société civile locale indique que le manque de courant électrique depuis près de quatre mois accentue le climat d’insécurité dans cette cité.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi