DR Congo

Katanga : plus de 200 maisons écroulées à Kalemie suite aux inondations

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Kalemie, le 24 avril 2014 (caritasdev.cd): Dimanche 20 avril 2014, des pluies diluviennes sont tombées sur la ville de Kalemie, provoquant des inondations dans certains quartiers de la ville. Ces inondations n’ont pas manqué de créer des dégâts, principalement l’écroulement de plusieurs maisons d’habitation.

C’est ainsi que lundi 21 et mardi 22 avril, une équipe de la Caritas Développement Kalemie est descendue dans les différents quartiers de la ville touchés par cette catastrophe pour évaluer les dégâts provoqués par ces inondations. Ces quartiers sont ceux situés sur la rive gauche de la rivière Lukuga, principalement ceux le long de la rivière Kalemie et du lac Tanganyika : Kamkolobondo, Maluku, Camp Police, Kalumbi …

A l’issue de ces deux jours d’évaluation, les résultats suivants peuvent être retenus :

  • Le bilan provisoire des maisons écroulées est arrêté à 250, car l’écroulement continue à cause de l’humidité provoquée par les eaux ;

  • Certains biens de familles abimés ;

  • Beaucoup de latrines détruites et d’autres restées inutilisables ;

  • Cimetière du quartier Katanika emporté en partie ;

  • Forte turbidité de l’eau du lac jusqu’à 48 heures après la catastrophe ;

  • Conduites d’eau de la Regideso emportées à Mulongo, Camp Police …

  • Il y a crainte de l’épidémie de choléra pour les prochains jours.

Jusqu’à ce jour, aucune assistance n’a encore été apportée aux familles victimes de cette catastrophe naturelle. Selon la presse locale, le Gouverneur du Katanga aurait laissé « un peu de farine » lors de sa visite éclaire du lundi 21 avril.

Pour l’OVD, ces inondations sont dues à deux causes : - Manque d’ouvrage de drainage (collecteur, caniveaux, …) ; - Manque de digue sur la rivière Kalemie.

A ces deux causes peut s’ajouter comme facteur aggravant la construction anarchique des maisons d’habitation le long des rivières Kalemie et Lukuga.

Pour le cluster Wash, dans sa réunion extraordinaire du mercredi 23 avril, les actions urgentes suivantes doivent être menées : a) Multiplier les sensibilisations notamment sur l’utilisation de l’eau des bornes fontaines, la gestion des latrines et des déchets, le choix conséquent du lieu de construction des maisons d’habitation ….

b) Construire des latrines publiques semi durables d’urgence.

Kalemie, le 24 avril 2014

Gilbert KASANGU Directeur du BDD Kalemie - Kirungu