DR Congo

Katanga: environ 15 000 déplacés vivent dans le dénuement à Nyunzu

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Environ 15 000 déplacés vivent dans le dénuement total dans le territoire de Nyunzu, situé à 190 km à l’Ouest de Kalemie (Katanga). Un reporter de Radio Okapi l’a constaté, le week-end dernier, au terme d’une mission effectuée avec la MOnusco dans ce coin du Katanga, où la situation des populations déplacées est préoccupante.

La mission onusienne a effectué cette mission d’inspection, deux semaines après le déploiement des casques bleus béninois de la Monusco dans le territoire de Nyunzu dans le cadre du maintient de la paix et de la protection des civils.

Ces déplacés en majorité des femmes et enfants, proviennent des zones frontalières des territoires de Kalemie, Manono et Kabalo, déchirées par des conflits intercommunautaires.

Nyunzu constitue la terre de refuge de toutes ces personnes fuyant les exactions provoquées par des milices locales.

[A (re) Lire: Katanga: 12 miliciens bantous arrêtés pour exactions sur des pygmées à Mukwaka]9http://radiookapi.net/actualite/2015/03/25/katanga-12-miliciens-bantous-...)

Les autorités civile et militaire en place se sont impliquent fortement dans la sensibilisation des communautés à la cohabitation pacifique.

Les acteurs humanitaires, quant à eux, ont amorcé les activités d’intervention en faveur de ces déplacés.

Le Programme alimentaire mondiale (Pam) a entamé la distribution des vivres alors que l’IRC bénéficiant d’un appui de l’Unicef, distribuent des non vivres.

Pour sa part, la Monusco étudie avec d’autres agences du système des Nations unies pour apporter une réponse globale aux problèmes sécuritaire et humanitaire soulevés par les populations en territoire de Nyunzu.

Ces conflits, qui affectent aussi les territoires de Kabalo, Kalemie et Manono, ont déjà causé plusieurs morts dans la région. Ils ont aussi provoqué le mouvement des populations, qui vivent dans des conditions difficiles.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi