DR Congo

Kasaï-Oriental : une milice incendie 16 maisons à Nomba

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Un groupe de jeunes a incendié, depuis une semaine, seize habitations dans le groupement de Nomba, en territoire de Kabinda (Kasaï-Oriental). L’information a été confirmée, samedi 26 avril dernier à Radio Okapi, par l’administrateur de ce territoire. La solidarité des ONG pour la démocratie, l’éducation civique et les droits de l’homme (Solidec) a dénoncé cette destruction qu’elle a attribue aux jeunes de la localité Malanda 2.

Selon cette structure citoyenne, ces jeunes se livrent à des actes de vandalisme à la suite d’un conflit entre deux chefs coutumiers qui se disputent le pouvoir dans le groupement de Nomba.

Le coordonnateur provincial de la solidec au Kasaï-Oriental, Charles Kabashadi déplore le fait que le groupement de Nomba, situé à plus de 55 km de Kabinda-centre ne dispose pas d’un poste de police. Il a plaidé pour la mise en place d’un poste de la police et des services de sécurité dans cette partie du Kasaï-Oriental pour la sécurité de la population.

«Ce groupe de jeunes fait des pillages systématiques des produits agricoles récoltés à la saison A et quelques productions de la saison B. Nous interpellons l’administrateur du territoire pour mettre fin au bicéphalisme dans le groupement de Nomba», a conclu Charles Kabashadi.

Il y a deux ans, où la milice du chef légitime Milambo ya Ngongo du groupement Milembwe-Mukundila avait incendié, en l’espace d’une semaine, 110 maisons appartenant aux sympathisants du chef de groupement autoproclamé dans les localités de Mbayo, Ndola, Kamanga et Kapuku, dans le territoire de Kabinda.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi