Kasaï-Oriental: 10 morts dans la prison de Mwene Ditu depuis décembre

Report
from Radio Okapi
Published on 01 Feb 2012 View Original

La prison urbaine de Mwene-Ditu, à plus de 120 Km de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) a enregistré, au mois de janvier dernier, un nouveau cas de décès après les neuf enregistrés en décembre 2011. Le manque de nourritures et de médicaments serait à la base des décès des pensionnaires de cette maison carcérale.

Le directeur de la prison, Albert Kashapa, a déploré ce mercredi 1er février la rupture de stock des vivres et le manque des produits pharmaceutiques dans son dispensaire depuis quatre mois, indiquant que l’unique lot de médicaments reçu remonte à août 2011 lors de l’inauguration de l’établissement.

Pour l’infirmier titulaire du centre pénitentiaire, cette situation est beaucoup plus compliquée pour les détenus démunis qui, selon lui, ne reçoivent pas de visites familiales.

Le directeur de la prison a déclaré que les prisonniers sont souvent exposés aux maladies telles que la bronchite et la pneumonie.

Il a annoncé que le gouvernement provincial du Kasaï-Oriental, au courant de la situation, a promis d’approvisionner l’établissement en médicaments et en vivres.

La prison urbaine de Mwene-Ditu regorge près de cent détenus dont une vingtaine de condamnés.

Radio Okapi:
Copyright Radio Okapi