DR Congo

Ituri: une attaque des Maï-Maï fait 4 morts à Ezekere

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Des Maï-Maï ont tué quatre personnes et blessé grièvement plus de dix autres, dans la nuit de mardi 17 février, au terme d’une incursion à Ezekere, localité située à plus de 30 km au Nord de Bunia, dans le district de l’Ituri (Province Orientale). Selon la société civile de Djugu, ces assaillants ont également incendié plus de 20 maisons et pillé des biens de la population en tirant à balles réelles dans toutes les directions avant de se retirer dans la brousse.

Les miliciens étaient munis de fusils et d’autres armes blanches. « Des inciviques armés ont fait irruption à Ezekere. Une position des FARDC est loin de ce milieu là », a indiqué le président de la société civile de Djugu, Jules Tsuba. Pour sa part, le député national élu du territoire de Djugu, Raymond Tshedya Pataye, qualifie cette situation « d’insupportable » et condamne cette incursion.
Cet élu invite le gouvernement de la province Orientale à doter les services de sécurité de moyens nécessaires pour leur permettre de renforcer la lute contre le banditisme armé à Djugu : «Nous déplorons et dénonçons ce qui s’est passé dans ce groupement. Le gouvernement provincial doit équiper les services spécialisés de l’État pour un bon travail. A leur tour, ces services étatiques doivent doubler des efforts pour qu”ils arrivent à mettre hors d’état de nuire tous les malfrats qui viennent nous “insécuriser” dans le territoire de Djugu ».

Les autorités locales ignorent encore le mobile de cette attaque.
Cet incident survient sept mois après que la campagne de désarmement volontaire des civils dans le district de l’Ituri avait permis de récupérer quatre-vingt-cinq armes à feu des mains des civils, à Djugu.
Parmi les quatre-vingt-cinq armes à feu récupérées, on comptait des fusils d’assaut, des bombes, des grenades, des mines et deux mille six cent quatre-vingt-sept cartouches.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi