DR Congo

Ituri : les casques bleus de la MONUSCO maîtrisent un incendie survenu au camp des déplacés de Djaiba dans le territoire de Djugu

JEAN-TOBIE OKALA

« Nous avons évité le pire grâce à l’intervention de la MONUSCO ». C’est le secrétaire du site des déplacés de Djaiba, à 85 kilomètres de Bunia dans le territoire de Djugu en Ituri, qui l’a dit samedi 22 janvier 2022. Désiré Baluma remerciait ainsi les casques bleus de la MONUSCO qui sont vite intervenus pour maîtriser un incendie qui venait de se déclarer dans ce camp des déplacés situé à quelques mètres de la base militaire des casques bleus népalais de la MONUSCO. Le feu, dont l’origine n’est pas encore connue, a tout de même détruit six abris et des biens de première nécessité tels que des couvertures, bidons, assiettes en plastique, chaussures et vêtements ; cependant, aucune perte en vie humaine n’est à déplorer.

Désiré Baluma salue l’intervention de la MONUSCO qui, selon lui, a permis de limiter les dégâts : « Nous remercions la MONUSCO qui nous a permis d’éviter le pire, surtout qu’il y a des vents forts qui soufflent en ce moment. Le feu aurait pu faire beaucoup de dégâts et consumer beaucoup de cases ici. Grâce à leurs camions-citernes et leurs casques bleus, le feu a été rapidement maîtrisé en quelques minutes. Ce n’est pas la première fois que la MONUSCO nous vient en aide, car il y a des incendies à répétions dans ce camp où la plupart des abris sont en paille. Les casques bleus de la MONUSCO sont toujours intervenus pour nous aider, comme aujourd’hui encore. Nous les félicitions pour l’assistance apportée en plus de la sécurité qu’ils nous procurent car notre camp est situé juste à une vingtaine de mètres de leur base », a déclaré Désiré Baluma.

Pour rappel, le camp de Djaiba héberge plusieurs milliers de déplacés qui avaient fui les atrocités des groupes armés dans la région de Fataki et ses environs.