DR Congo

Irumu: des miliciens du FPJC attaquent et pillent le village de Bubongo

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Une cinquantaine de miliciens du Front populaire pour la justice au Congo (FPJC) ont attaqué dans la nuit de lundi à mardi 24 janvier le village de Bubongo (Province Orientale) situé à plus de 50 kilomètres au Sud de Bunia dans le territoire d’Irumu en Ituri. Selon la société civile de ce territoire, les assaillants ont pillé des boutiques et des maisons d’habitation et emporté 23 grammes d’or, 1 000 dollars américains, cinquante-deux sacs de riz et vingt-trois sacs de sel, une dizaine de caisses de bière et des habits.

Le président de la société civile du territoire d’Irumu rapporte que ces miliciens ont d’abord attaqué une carrière d’or à l’entrée du village. Ils auraient ouvert le feu sur les habitants sans faire de victimes. Il affirme que ces assaillants ont ensuite rejoint le centre du village et fouillé les maisons et les boutiques avant d’emporter de nombreux biens.

Ces miliciens se seraient ensuite retranchés dans la brousse.

Pris de panique, les habitants du village ont trouvé refuge dans les localités de Nyakunde et Mahabo, situées à une dizaine de kilomètres de Bubongo.

Des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) sont arrivés à Bubongo ce mardi 24 janvier dans la matinée. Dans l’après-midi, un officier de l’armée congolaise a déclaré à Radio Okapi que ses hommes étaient aux trousses des miliciens, ajoutant que certains habitants ont déjà regagné le village et vaquent à leurs occupations.

Au cours de la nuit de lundi à mardi 20 décembre, des miliciens du même mouvement ont pris en otage puis violé cinq femmes dans un autre village du même territoire. La société civile avait aussi fait état des pillages.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi