Installation de cellules spécialisées de lutte contre les violences sexuelles au Kasaï Oriental

Mbuji-Mayi, 19 février 2013 - Le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) de Mbuji Mayi, province du Kasaï Oriental, a inauguré une cellule spécialisée de lutte contre les violences sexuelles au parquet de grande instance de Tshilenge, une localité située à 20 km au Sud-est du chef lieu de la province.

Cet appui de la Mission de l’ONU pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) entre dans le cadre du projet ‘Renforcer la lutte contre l’impunité des violences sexuelles en RDC’ que le BCNUDH réalise avec le financement de l’Agence suédoise au Développement international. Ce projet englobe également le parquet de grande instance de Mbuji-Mayi, la capitale provinciale, où l’installation de la cellule spécialisée avait déjà été faite au mois de novembre 2012.

Lesdites cellules sont composées de quelques magistrats et d’un personnel administratif qui sont appelés à recevoir et documenter tous les cas de violences sexuelles dans leurs officea respectifs. Au regard du nombre croissant des cas de violences sexuelles, le BCNUDH de Mbuji-Mayi vient ainsi d’apporter une amélioration substantielle à ces deux cellules, et d’accroître l’efficacité des opérateurs judiciaires dans la lutte contre l’impunité des violences sexuelles.

Plusieurs autorités locales, ainsi que des responsables du système des Nations Unies, étaient présents à la cérémonie officielle de remise du matériel.

Susanna Arcella/ MONUSCO