DR Congo

Insécurité grandissante à Butembo : la MONUSCO exprime sa solidarité aux autorités congolaises

Attachments

Kinshasa, 12 août 2022 : La MONUSCO condamne vigoureusement le regain de violences à Butembo et exprime sa solidarité aux autorités congolaises à la suite de l’assassinat d’agents des forces de défense et de sécurité et des membres de la population civile dans la ville.

La Mission est extrêmement préoccupée par l’hostilité grandissante, les menaces contre la population, les agents assermentés et le personnel des Nations Unies. Elle déplore également les nombreux actes de vandalisme constatés sur place.

La MONUSCO appelle à l’apaisement et à la responsabilité tous les acteurs politiques et de la société civile, les autorités coutumières et religieuses, et les populations locales pour le rétablissement de la loi et de l’ordre à Butembo.

La Mission réitère sa détermination à assurer son mandat de protection des civils et de soutien aux forces de défense et de sécurité congolaises.

Contacts :

Mathias Gillmann, Porte-parole, gillmann@un.org, portable : +243 997 06 99 20 & +243 81 890 71 28
Ndeye Khady Lo, Porte-parole adjointe, ndeye.lo@un.org, portable : +243 997068227
Lieutenant-Colonel Andrew Mtali, Porte-parole militaire, monusco-hq-mpiochief@un.org, tél. +243 81 890 31 78, portable : +243 81 890 71 60
Adèle Lukoki, Relations médias, lukokiikola@un.org, portable : +243 81 890 77 06