Inauguration de l’éclairage public donné par la MONUSCO à Kanyabayonga

BERNARDIN NYANGI

Depuis ce mardi 24 juillet 2018, les artères principales de la cité de Kanyabayonga, dans le Nord-Kivu, sont éclairées toute la nuit. Les installations d’éclairage public à panneaux solaires ont été inaugurés et remis officiellement à la population de cette cité située à 150 kms au nord de Goma.

Ce projet à impact rapide, communément appelé QUIPS, est une initiative du premier bataillon indien de la MONUSCO.

Initié en 2015, ce projet a été exécuté par deux organisations locales pour un total de 14 500 $ américains. Le dispositif est composé de 59 pilonnes portant des lampes solaires disséminés un peu partout dans la cité.

C’est dans l’espoir justement d’améliorer les conditions de vie des populations argumente le Chef du bureau de la MONUSCO que les casques bleus indiens ont réalisé le projet pour promouvoir l’économie locale, mais aussi de faciliter aux forces locales de lutter contre l’insécurité et la criminalité.

Ce projet de cette cité de Kanyabayonga en pleine expansion qui accueille de plus en plus des déplacés dans cette zone affectée par l’activisme des groupes armés vient à point nommé ajoute le Colonel Ajay Kumar Commandant du premier bataillon indien de la MONUSCO pour lutter contre le phénomène de l’insécurité.

Pour sa part, Henri Paluku fonctionnaire Délégué du Gouverneur et chef de la cité de Kanyabayonga note déjà une baisse considérable des cas d’insécurité dans sa cité.