DR Congo

Évaluation sectorielle des besoins en abris : Province du Nord Kivu (avril 2022)

Attachments

INTRODUCTION

Contexte

La République Démocratique du Congo (RDC) demeure confrontée à une crise humanitaire aigue et complexe. Cette crise affecte particulièrement la partie Est du pays marquée par d’intenses mouvements de population dus à l’activisme des groupes armés depuis plusieurs années. Pour répondre à ce défi persistant, le gouvernement a placé les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu sous le régime de l ’état de siège depuis le 06 mai 2021, celui-ci ayant été prorogé pour la 14ème fois le 19 décembre 2021.

En dépit des efforts consentis, la situation demeure critique et le pays abrite à ce jour, l'une des plus grandes populations de personnes déplacées internes au monde et la plus nombreuse sur le continent africain. Il compte environ 5,5 millions de personnes déplacées internes, quelques 1,4 million de personnes retournées.

Il se dégage de ce qui précède d’importants besoins humanitaires notamment dans le secteur des abris où, environ 4 millions de personnes auront besoin d’une assistance cette année selon l’Aperçu des besoins humanitaires 2022.

Dans ce contexte extrêmement dynamique des mouvements des populations, il existe un manque des données sectorielles évidentes et actualisées permettant d’offrir une compréhension approfondie de besoins en matière d’abris et soutenir le processus de prise de décision. La dernière évaluation sectorielle conduite par le Cluster Abris date de 2019 et, les résultats avaient permis notamment de définir les ratios utilisés pour déterminer les besoins et cibles sectoriels utilisés lors des différents cycles de planification humanitaire (HPC).

Dans le but d’améliorer sa stratégie, le Cluster Abris, en collaboration avec ses partenaires, a mené une évaluation sectorielle dans la province du Nord Kivu afin de fournir des données actualisées sur les besoins en abris des populations affectées par les crises. Cette évaluation qui a eu lieu entre janvier et mars 2022 a couvert les zones de santé de Béni, Kibirizi, Masisi, Mweso et Oïcha.

Le choix de la province du Nord Kivu pour la réalisation de cette évaluation a été justifiée principalement par l’ampleur des mouvements de population dont, environ 1,4 millions de personnes ont été identifiées dans le besoin par l’Aperçu des besoins humanitaires 2022. Par ailleurs, la faisabilité logistique et sécuritaire des certaines zones ainsi que l’apport des partenaires ont été aussi déterminants dans le choix opéré sur le Nord Kivu.

Le présent rapport présente les principaux résultats de l’évaluation menée auprès de 1 278 ménages représentant environ 8 989 personnes dans les zones de santé ciblées. Il passe en revue la méthodologie utilisée, les objectifs de l’évaluation ainsi que la méthode de calcul du score de vulnérabilité ainsi que l’indice d’adéquation de l’abri.