DR Congo

DR Congo UNICEF Monthly Humanitarian Situation Report (01 August - 30 September 2014) [EN/FR]

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Highlights

  • Ebola: an outbreak of Ebola Virus Disease was declared by the DRC Minister of Health on August 24, 2014, in a remote rural area in north-western Equateur province’s Boende health zone (HZ). As of 18 October there were 68 cases of which 2 suspected, 28 likely and 38 confirmed. There have been 49 deaths total, of which 28 likely and 21 confirmed. There are currently 2 patients in isolation in Lokolia. Since the declaration of the outbreak, UNICEF has joined efforts with the Government and partners to rapidly respond (details, p. 8).

  • North Kivu, Beni: The mass return of populations to Kamango area was assessed by RRMP (Rapid Response to Movements of Population) partners during the first half of September. Populations had fled their communities following the FARDC offensive against Ugandan rebels of ADF/NALU during the second half of 2013. The results of these evalua-tions show strong vulnerabilities in almost all sectors. More than 18,000 households are in need. OCHA, UNICEF and clusters are in the process of mobilizing actors and funds in this area for multi-sectoral responses to identified needs. The use of different approaches from those used in the acute emergency context is more than necessary. In addition to difficul-ties related to limited resources and lack of humanitarian actors in this area, physical access to Kamango remains a concern, as it was during emergency interventions carried out in the last quarter of 2013 and the first half of 2014.

  • Katanga: New figures from the Population Movements Commission for the January—September period put the number of IDPs at 582,747 and 303,060 returnees. This is the first time in 2 years that the overall number of IDPs is going down, while the number of returnees has in-creased. 74% of the IDPs are in Pweto, Manono, Mitwaba and Malwem-ba Nkulu, with overall increases in displacement noted in Manono, Kaba-lo, Malemba Nkulu and Moba.

Situation humanitaire – Août et Septembre 2014

PRINCIPAUX FAITS SAILLANTS

Ebola : une épidémie à virus Ebola a été déclarée par le ministre congolais de la santé le 24 Août 2014, dans une région rurale éloignée se trouvant dans la zone de santé de Boende située au nord-ouest de la province de l’Equateur. Au 18 octobre, on recense 68 cas de malades dont 2 soupçonnés, 28 probables et 38 confirmés. Il y a eu 49 décès au total, dont 28 probables et 21 confirmés. Il y a actuellement 2 patients en isolement à Lokolia. Depuis la déclaration de l’épidémie, l’UNICEF s’est joint aux efforts du gouvernement et des partenaires pour répondre rapidement.

Nord-Kivu, Beni: le retour en masse des populations dans la zone de Kamango a été évaluée par le programme RRMP au cours de la première moitié de Septembre. Les populations avaient fui leurs communautés après l’offensive des FARDC contre les rebelles ougandais de l’ADF / NALU au cours de la seconde moitié de 2013. Les résultats de ces évaluations montrent de fortes vulnérabilités dans presque tous les secteurs. Plus de 18 000 ménages sont dans le besoin. OCHA, l’UNICEF et les clusters sont en train de mobiliser les acteurs et les fonds pour des réponses multisectorielles aux besoins identifiés. D’autres approches doivent être envisagées pour compléter celles mises en place actuellement dans ce contexte d’urgence et qui ne sont que de courte durée. En plus des difficultés liées aux ressources limitées et au manque d’acteurs humanitaires, l’accès physique à Kamango demeure une préoccupation, comme c’était déjà le cas lors d’interventions d’urgence effectuées dans le dernier trimestre de 2013 et le premier semestre de 2014.*

Katanga : les derniers chiffres de la Commission Mouvements de Populations font état de 582,747 personnes déplacées et de 303 060 rapatriées pour le mois de Septembre. C’est la première fois en deux ans que le nombre total de personnes déplacées est en baisse, tandis que le nombre de rapatriés a augmenté. 74% des personnes déplacées sont à Pweto, Manono, Mitwaba et Malwemba Nkulu ; on note tout de même une augmentation globale des déplacements à Manono, Kabalo, Malemba Nkulu et Moba.

CHIFFRES CLES

Eau et Assainissement : 31 000 personnes ont bénéficiées d’une intervention de l’UNICEF contre le choléra dans le haut Lomami et au Katanga, en août.

Education : 11 062 enfants ont accéder à l’école et à des activités psychosociales.

Santé : 40 tonnes de matériel ont été envoyés à Boende, dans la province de l’Equateur pour répondre à l’épidémie Ebola.

Nutrition: 18 000 enfants sévèrement mal-nourris ont été guéris grâce à la nourriture thérapeutique prête à l’emploi au Katanga et dans le Sud Kivu en Août.

Protection de l’enfant : 70 enfants ont pu être libérés de leur enrôlement dans les forces armées du territoire de Moba et de la province du Katanga en septembre.

Articles Ménagers Essentiels : 86 902 familles déplacées ont pu participer à des foires à coupons leur permettant d’acheter des articles ménagers éssentiels, grâce au programme RRMP.