Des sessions de formation pour les comités locaux de protection de Kalemie appuyées par la Section des Affaires civiles

Kalemie, le 16 Août 2018 - A Kalemie dans la province du Tanganyika, le bureau de la MONUSCO à travers la Section des Affaires civiles, poursuit son action dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes de protection locale. Ainsi, plusieurs sessions de renforcement de capacités ont été organisées du 9 au 15 Août 2018 pour les membres des comités locaux de protection (LPC) et les chefs des quartiers de Kalemie.

A cet effet, le 9 août 2018, la Section des Affaires civiles Kalemie a animé une session de renforcement des capacités avec les chefs des quartiers et les membres du LPC du quartier DAV. 12 participants dont 04 femmes ont assisté à la session qui visait à créer un lien entre les chefs des quartiers et les membres des LPC, ainsi qu'à renforcer les capacités des acteurs de la protection et à signaler les problèmes de protection des civils dans leur quartier.

La Section des Affaires civiles a mis l’accent sur les mécanismes locaux de prise en charge, encourageant les participants à accroître la collaboration et le partage rapide des informations. Dans un contexte de dégradation de la sécurité et de l'environnement de protection, les participants se sont engagés à redoubler d'efforts pour atténuer les menaces généralement caractérisées par les vols à main armée nocturnes récurrents perpétrés par des éléments présumés des FARDC dans la région.

Le 14 août 2018, c’est la zone de la cité qui a été ciblée. La Section des Affaires civiles - Kalemie a appuyé une autre session de renforcement des capacités avec les chefs des quartiers et les membres LPC de la localité. Les discussions ont porté les forces et les faiblesses des mécanismes existants; au cours de cette séance, les participants ont suggéré des mesures correctives pour améliorer la situation sécuritaire dans ce quartier populaire de Kalemie. Les participants ont convenu du principe de tenir une réunion tous les mois pour discuter des problèmes de sécurité et de protection dans la ville de Kalemie sous la facilitation de la Section des Affaires civiles de la MONUSCO.

Marcelline Comlan/Kalemie