DR Congo

Des obus découverts dans une fosse sceptique à Kisangani

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Des jeunes de la commune de la Tshopo, à Kisangani (Province Orientale) ont découvert jeudi 15 mai des obus de mortier non explosés. Ils ont fait cette découverte pendant qu’ils vidaient la fosse sceptique de leur parcelle. Alertées, les autorités civiles, militaires et policières de la Province Orientale ainsi que les démineurs de l’Agences de déminage des Nations unies (UNMACC) sont descendus sur le lieu pour faire le constat. Il s’est agit des obus des mortiers de 80 et de 82 millimètres.

Après avoir extrait huit obus, ces jeunes ont décidé d’arrêter le travail et d’alerter les autorités civiles. Ces dernières ont, à leur tour, fait appel aux experts de déminage notamment de l’UNMACC, de la Monusco et du génie militaire des Forces armées de la RDC (FARDC).

Un agent chargé des opérations de l’UNMACC a bouclé le périmètre supposé contenir les obus et en a interdit l’accès. Des dispositions sont déjà prises par les autorités locales et les démineurs pour prospecter le périmètre bouclé.

Des habitants de la Tshopo pensent que ces engins auraient été abandonnés par l’armée ougandaise qui s’est affrontée contre celle du Rwanda en 2000 sur le sol congolais lors de ce qu’on a appelé la «guerre de six jours».

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi