Crise Humanitaire Complexe en République démocratique du Congo, L3

Report
from World Health Organization
Published on 20 Feb 2018 View Original

POINTS SAILLANTS

  • 4,5 millions de personnes déplacées internes en fin 2017
  • 10,5 millions de personnes ciblées, soit une augmentation de +48% par rapport au chiffre initial
  • 13,1 millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence (2018), soit une augmentation de plus de + 75 % par rapport à 2017
  • 2 millions d’enfants souffrant de malnutrition aigüe sévère
  • 9.9 millions de personnes en situation insécurité alimentaire sévère
  • 4 678 cas de choléra dont 92 décès entre la S1 et S6 de 2018 (Létalité: 2%)

Crises humanitaires / Situation sécuritaire

  • La situation humanitaire et sécuritaire en République Démocratique du Congo (RDC) reste fragile.
  • Les provinces du Sud-Kivu, Nord-Kivu, Tanganyika et la région du Kasaï restent les plus affectées par les conflits armés et intercommunautaires.

Epidémie de Choléra

  • Poursuite de la tendance à la baisse de l’épidémie de choléra, amorcée depuis la semaine 39 de 2017 : 524 cas suspects dont 7 décès notifiés (létalité : 1,3%) durant la semaine 6 de 2018 (du 05 au 11 février 2018) contre 687 cas suspects dont 8 décès (létalité : 0,7%) durant la semaine 5 de 2018 (du 29 janvier au 04 février 2018), soit une diminution de 24% du nombre de cas suspects.
  • Les zones endémiques de choléra (Nord-Kivu, Sud-Kivu, Tanganyika et Haut-Lomami) ont rapporté 56% des cas de la samaine : 294 cas suspects sur 524.
  • Dans la province du Kasaï, la zone de santé de Dekese reste active avec 55 cas suspects sur les 57 notifiés;
  • Si le nombre de cas a nettement diminué à Kinshasa au cours de la semaine 6 (46 cas suspects contre 221 au pic de l’épidémie à la semaine 2 de 2018), de nouveaux foyers sont apparus le long du fleuve Congo, dans les provinces de Mai-Ndombe (35 cas), Equateur (15 cas) et Mongala (3 cas).

Epidémie de Rougeole :

  • Au cours de la semaine 6, 384 cas de rougeole dont 4 décès ont été notifiés. Parmi les cas notifiés cette semaine, 51% (195 cas) ont été rapporté par la province du Sud-Kivu.
  • Le nombre cumulé de cas suspects entre la semaine 1 et la semaine 6 de 2018 est de 2.323 cas suspects dont 13 décès (létalité : 1%).

Actions de santé publique :

  • Appui à la mise en œuvre des réponses rapides dans les localités nouvellement affectées par le choléra le long du fleuve contre en vue de prévenir une résurgence de l’épidémie à Kinshasa.
  • Poursuite de l’appui à l’accès aux soins de santé primaires dans 8 zones de santé de la région du Kasaï.
  • Amorce des préparatifs de la mise en œuvre du projet de réponse rapide aux épidémies, appuyées par le CERF pour les provinces du Sud-Kivu, Kasaï, Lomami et Haut-Lomami.