DR Congo

Conflit intercommautaire à Dimbelenge : un officier de la police tué

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Les Bena Nkelende et les Bakwa Katulayi dans le secteur de Lubi, territoire de Dimbelenge au Kasaï-Occidental se sont encore affrontés, mercredi 28 décembre. Le bilan fait état d’un officier de la police tué, trois policiers grièvement blessés et de plus de cent quarante maisons incendiées.

Selon la Police nationale congolaise (PNC) et d’autres sources locales, le commandant adjoint du district de la police/Dimbelenge en charge des opérations, le major Omeus Lokombe, a été tué dans la nuit de jeudi à Lubunga, à 80 Km du chef-lieu du territoire de Dimbelenge. «Il a été tué par les Bena Nkelende à coups de machettes dans des circonstances encore floues. Son corps mutilé a été enterré ce vendredi 30 décembre» ont précisé les mêmes sources.

Le major Omeus Lokombe s’était rendu sur la place à la tête d’un renfort de la police pour mettre fin au conflit champêtre, qui oppose les Bakwa-Katulayi à leurs voisins de Bena Nkelende.

Selon la société civile locale, ce sont les Beena Nkelende qui auraient, une fois de plus, attaqué les Bakwa Katulayi ce 28 décembre. Elle a précisé qu’ «il s’agit d’un conflit récurrent entre les deux communautés. Tous les efforts déployés par les autorités de la province pour le résoudre n’ont jamais abouti».

Les protagonistes se sont, par la suite, éparpillés dans la brousse. Mais la plupart des Bakwa Katulayi sont allés trouver refuge dans le territoire de Kabeya Kamwanga au Kasaï-Oriental. La police de Kabeya Kamwanga se serait déjà déployée à la limite entre les deux territoires pour éviter la généralisation du conflit.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi