DR Congo

Compte-rendu de l’actualité des Nations Unies en RDC à la date du 7 avril 2021

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

MONUSCO

REPRESENTANTE SPECIALE :

La Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, exprime sa préoccupation face aux appels à la violence et à la haine qui se multiplient, dans les zones de Beni, Butembo et Lubero, contre les humanitaires et les institutions nationales et internationales, notamment la MONUSCO.

Les Nations Unies sont attachées à la liberté d’expression, d’opinion et de manifestation pacifique et rappellent que ces dernières peuvent s’exercer de façon légitime hors de tout appel à la violence contre des individus ou des organisations.

La MONUSCO est consciente des difficultés extrêmes auxquelles fait face la population dans le contexte d’une recrudescence des attaques contre les civils, notamment par les ADF. La Mission est mobilisée auprès de ses partenaires congolais pour soutenir les efforts de protection des populations civiles exposées à cette violence et continuer d’accompagner la restauration de l’autorité de l’Etat dans ces zones, en particulier les efforts des Forces armées et de la Police nationale.

La lutte contre les ADF requiert plus que jamais les efforts conjoints des institutions nationales et provinciales, de l’ensemble des acteurs politiques et des partenaires internationaux, avec le soutien de la population.

KASAI :

Le 26 mars, le bureau de la MONUSCO à Kananga a procédé à la pose de la première pierre du commissariat de Nganza dans le cadre d’un projet de réduction de la violence communautaire dans cette commune de la ville. Financés par la MONUSCO, la construction et l’équipement du commissariat en faveur de l’inspection de la Police nationale de Kananga comportera 2 cellules, un magasin de stockage, du matériel de sécurité, une salle de réunion et des bureaux.

Au Kasaï Central, le 16 mars, la MONUSCO et la PNC ont lancé l’Opération Stratégie contre l’insécurité à Kananga (SOLIKAN). Pour cela, cinq véhicules, deux motocyclettes et deux lignes d’assistance téléphonique dédiées aux appels d’urgence ont été fournis à la PNC. En outre, la PNC a reçu un lot de matériel informatique et solaire, ainsi que trois conteneurs pour aider à coordonner leurs activités de protection. Pendant un an, la MONUSCO va soutenir la PNC avec du carburant pour faciliter leurs déplacements.