DR Congo

Compte-rendu de l’actualité des Nations Unies en RDC à la date du 20 avril 2022

Attachments

MONUSCO

REPRESENTANTE SPECIALE

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo, Bintou Keita, s’est exprimée hier en vidéo conférence devant le Conseil de paix et sécurité de l’Union africaine, dans le cadre d’une réunion de suivi du Sommet qui s’est tenu le 24 février dernier à Kinshasa – le 10ème Sommet du mécanisme de suivi de l’Accord-cadre d’Addis Abeba.

Elle a souligné que la persistance de l'insécurité dans certaines parties de l'est de la RDC, y compris la récente résurgence des attaques de l'ex-M23, nous rappelle la nécessité de renforcer davantage la coopération régionale afin de s'attaquer de manière durable aux facteurs de conflit sous-jacents et à leurs dimensions régionales.

La Mission a travaillé à différents niveaux avec ses partenaires de la RDC pour faire face aux défis sécuritaires dans l'est de la RDC, protéger les communautés à risque et répondre aux besoins humanitaires. Ces travaux comprennent : le renforcement de la coopération militaire et de la coordination des opérations avec les forces armées de la RDC (FARDC), le soutien aux processus de réforme du secteur de la sécurité pour l'armée et la police en facilitant une meilleure gouvernance du secteur de la sécurité, le soutien aux initiatives et mécanismes locaux de résolution des conflits, et l'opérationnalisation du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS), dont la stratégie nationale a été validée par le président Felix Tshisekedi au début du mois (4 avril). Il est essentiel que ces actions soient appuyées par des efforts et une coopération régionale pour la paix, a-t-elle souligné.

Bintou Keita sera en outre la semaine prochaine à Berlin pour une réunion de haut-niveau à l’invitation du gouvernement allemand sur la stratégie de mise en œuvre de l’initiative « Action pour le maintien de la paix », stratégie connue sous l’acronyme « A4P Plus ». Accompagnée du Commandant de la Force, le Général Marcos Affonso da Costa, elle participera à un ensemble de discussions avec les dirigeants du maintien de la paix dans le monde sur l’engagement politique pour la résolution des conflits, les opérations, ainsi que les questions autour de la sécurité des casques bleus. La réunion va aussi aborder les nouvelles menaces comme les engins explosifs improvisés.