DR Congo

Compte-rendu de l’actualité des Nations Unies en RDC à la date du 1er septembre 2021

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

MONUSCO

REPRESENTANTE SPECIALE :

La Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, est actuellement en Suisse, afin de participer au troisième dialogue stratégique du Fonds de consolidation de la paix, consacré au rôle du Fonds dans la facilitation des processus de transition.

En amont de cet évènement, où elle discute du processus de transition engagé en RDC, elle a rencontré la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations, Antonio Vitorino, et le Haut-Commissaire pour les réfugiés, Filippo Grandi.

En Suisse, Bintou Keita a également échangé avec le Président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer, ainsi que le Président d’Interpeace, Scott Weber. La Représentante spéciale sera de retour en RDC le 3 septembre.

DROITS DE L’HOMME :

Du 23 au 27 août 2021, le directeur du BCNUDH a séjourné dans la ville de Kalemie où il a participé aux côtés du président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) et du Chef de Bureau de la MONUSCO à la remise du bâtiment abritant les bureaux de la branche provinciale de la CNDH.

Le bâtiment a été financé par la MONUSCO dans le cadre d’un projet à impact rapide et permettra de renforcer les capacités de la CNDH à soutenir les autorités dans le cadre de la défense et de la promotion des droits de l’homme. Il servira aussi de centre de ressources pour les médias, organisations de la société civile et étudiants. Cette visite a également été l'occasion de suivre les activités du projet de Reddition spontanée au Kasaï et au Tanganyika (SSKAT), de mener des activités de sensibilisation sur la lutte contre les discours de haine et sur la justice transitionnelle.

Du 24 au 26 août 2021, le BCNUDH a organisé des ateliers de sensibilisation sur le discours de haine et la justice transitionnelle à Kalemie avec la participation de représentants du gouvernement provincial, de l'assemblée provinciale, des autorités judiciaires civiles et militaires, des représentants de la société civile, des représentants des médias et leaders communautaires de la province du Tanganyika. Au total, 46 personnes dont six femmes ont participé à cette activité.

Du 23 au 26 août 2021, le BCNUDH a organisé une formation sur « la protection et la promotion des droits de l'homme et la politique de diligence voulue des Nations Unies en matière de droits de l'homme » pour 40 officiers supérieurs et officiers de police judiciaire (OPJ) de la 14ème Région militaire.

La formation contribuera à l’identification, la prévention et la répression des actes de torture par les militaires, ainsi que la protection des droits de la personne arrêtée par les forces de défense. A cette occasion, le représentant du Directeur du BCNUDH a procédé à la remise du matériel informatique pour le fonctionnement du Comité de suivi des violations des droits de l'homme commises par les militaires des FARDC. Le Comité de suivi des violations des droits de l’homme attribuables aux FARDC a été mis sur pied pour contribuer à la lutte contre l’impunité des violations des droits de l’homme et à la prévention des risques que celles-ci surviennent. Il est présidé par le Commandant de la 14ème région militaire et y siègent des partenaires de la CNDH, de la société civile, du BCNUDH et de la justice militaire.