DR Congo

Compte-rendu de l’actualité des Nations Unies en RDC à la date du 14 octobre 2020

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

REPRESENTANTE SPECIALE :

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, félicite chaleureusement le Programme alimentaire mondial, qui a reçu le Prix Nobel de la Paix la semaine dernière.

Présent depuis 1973 en RDC, le PAM y fournit une assistance alimentaire vitale, notamment dans les provinces de l’Est et les Kasaï, ainsi qu’un soutien logistique à toute la communauté humanitaire. En 2020, le PAM compte fournir une assistance à 9 millions de Congolais. La crise alimentaire en RDC est considérée comme la deuxième plus grave au monde.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lui jugé qu’il est inadmissible, dans un monde d’abondance, que des centaines de millions de personnes se couchent chaque nuit le ventre vide, et rendu hommage au travail du PAM, en première ligne contre l’insécurité alimentaire.

NORD-KIVU :

Les travaux de la table-ronde sur la stabilisation de la région de Beni dans le cadre du projet Ensemble pour Beni ont commencé ce mardi à Beni. Alors que le projet tend vers sa fin, les acteurs clefs impliqués dans le processus de sa mise en œuvre vont travailler pendant trois jours pour évaluer les actions sur le terrain et proposer d’autres stratégies pour sa pérennisation. La MONUSCO a présenté ce mardi ses réalisations dans le cadre de la stabilisation et de la protection des civils. Sous ses piliers « Dialogue démocratique et Relance économique », plusieurs ouvrages ont été construits dans la zone du projet depuis son lancement, notamment des sources d’eau aménagées, des salles de classes, des terrains de football et des paillotes de paix. Plusieurs kits d’AGR (activités génératrices de revenus) ont été aussi remis aux ex combattants ainsi qu’aux ménages vulnérables après des formations à certains métiers.

Le Projet Ensemble pour Beni, d’un montant de 7 millions de dollars américains a été mis en place en 2018 dans le cadre du Programme STAREC soutenu par la communauté internationale à travers le I4S (Stratégie Internationale de Soutien à la Sécurité et la Stabilisation). Il devait favoriser la stabilité et la paix durable, essentielles au développement socio-économique de la région de Beni. Grâce a la facilitation de la Monusco à travers ses vols, plusieurs ministres et députés venus de Goma prennent part à cette table-ronde qui va se clôturer le 15 octobre.

Toujours dans le cadre de la stabilisation, la Section des Affaires civiles et l'association locale Pole Institute ont facilité un dialogue entre les jeunes locaux et des démobilisés de Kitshanga dans le territoire de Masisi.
Dans le même esprit, l’installation au début de ce mois du chef de la chefferie de Bwito, Raphael Nyamulagha Kandi III, a été facilitée à Kikuku. Le retour du Mwami est l'aboutissement de deux années de travail conjoint avec le STAREC, les partenaires de l'ISSSS ainsi que les partenaires de la MONUSCO. A cette occasion, un Centre des Jeunes de Bwito a également été remis aux bénéficiaires.

Dans le cadre de son projet d’assistance aux victimes d’exploitation et d’abus sexuels, le Bureau de déontologie et discipline (CDT) de Goma a organisé une remise solennelle de matériel scolaire à quelques élèves, dont certains sont des victimes d’exploitation et d’abus sexuels, le 12 octobre à l’Ecole Communautaire du Lac de Goma (ECL) à l’occasion de la rentrée scolaire.

Dans le contexte d’intensification de la lutte contre l’exploitation et les abus sexuels au sein des contingents militaires de la MONUSCO, le Bureau CDT de Goma organise aujourd’hui et demain 15 octobre 2020 une session de 2 jours de formation des points focaux militaires avec le bureau du Commandant de la Force de la MONUSCO.