Compte-rendu de l’actualité des Nations Unies en RDC à la date du 13 novembre 2019

Une bonne nouvelle pour ouvrir cette conférence de presse, celle de la signature, par la Police nationale congolaise, d’un plan d’action pour lutter contre les violences sexuelles commises par des agents de la PNC. Cette signature est l’aboutissement de plusieurs mois de consultations avec les autorités congolaises et d’un plaidoyer soutenu de la part des Nations Unies.
La Représentante spéciale du Secrétaire général, Leila Zerrougui, s’est félicitée de cette signature qui intervient au moment où la Mission encourage les partenaires de la République démocratique du Congo à soutenir la professionnalisation des forces de sécurité.

La MONUSCO s’est engagée à apporter un soutien technique et financier au secrétariat de la commission qui a été installée afin de superviser la mise en œuvre du plan d’action. Il est aussi prévu que le suivi des progrès enregistrés soit intégré dans le rapport annuel du Secrétaire général sur les violences sexuelles liées au conflit.

Le lancement officiel du plan d’action aura lieu début décembre lors de la visite en RDC de la Représentante spéciale du Secrétaire général chargée de la question des violences sexuelles en conflit, Mme Pramila Patten.
Il est prévu que les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies tiennent aujourd’hui des consultations sur la République démocratique du Congo.

Ces consultations entrent dans le cadre de la remise, fin octobre, du rapport de la revue stratégique indépendante sur la MONUSCO comme cela avait été demandé par le Conseil dans la résolution 2463 qui guide actuellement les actions de la Mission.

Comme vous le savez, le mandat de la MONUSCO sera renouvelé fin décembre. Le rapport de la revue stratégique indépendante pourra servir à alimenter les discussions sur les futures priorités de notre Mission.
La Représentante spéciale du Secrétaire général vient d’arriver dans la province du Nord-Kivu pour une visite de travail de plusieurs jours. Au programme : des rencontres avec les autorités provinciales et locales, des visites de terrain et des réunions internes. La visite sera axée sur la mise en œuvre du mandat de protection des civils de la MONUSCO.