BUNIA : La campagne de sensibilisation à la paix suscite le retour de personnes déplacées par les violences

ANNIE ANYADO

Bunia, 8 novembre 2019- La campagne de sensibilisation à la paix menée par la communauté Lendu s'est achevée ce 6 novembre dernier 2019, à Mbau, dans le groupement Dzina, 67 km au nord-ouest de Bunia, avec comme principal résultat le retour des personnes déplacées dans leurs villages d’origine.

Au cours de cette campagne qui a débuté le 16 octobre dernier, 22 villages de trois collectivités Lendu (Walendu Pitsi, Walendu Tatsi et Walendu Djatsi) ont été visités dans le territoire de Djugu.

La campagne a considérablement contribué à susciter le retour massif de personnes déplacées dans les zones touchées par la violence, à sensibiliser la communauté Lendu au niveau local sur la nécessité de se désolidariser des assaillants pour faciliter leur neutralisation et le rétablissement de la confiance mutuelle entre les FARDC, la PNC et la communauté Lendu. Un autre objectif de cette tournée était de restaurer la confiance mutuelle entre civils et militaires. Ces derniers, selon plusieurs témoignages, assimilaient les membres de cette communauté à des assaillants.

Dhedha Tikpa, un parlementaire local, affirme que « le sens profond à donner à cet acte d’engagement est que toute la communauté est engagée dans la voie de la paix et la communauté a résolu également de dénoncer les malfaiteurs d’où qu’ils arrivent, de pouvoir travailler et s’engager pour la paix ; donc c’est un engagement ferme ».

Pour Debon Mwisa, officier de Affaires civiles de la MONUSCO et facilitateur du processus de paix à Djugu, «la communauté Lendu a pris conscience que son implication est indispensable pour la réussite du processus de paix. Une grande étape vient d’être franchie, celle de rapprocher le peuple Lendu et les services de sécurité, le retour des déplacés Lendu dans leurs villages d’origine et l’engagement pris par ce peuple de faire échec aux ennemis de la paix ».

La MONUSCO appelle d’autres communautés, comme les Nyali, les Mambisa, les Hema et Ndo Okebo à s’aligner dans la même logique pour assurer l’inclusivité dans le processus de paix pour une coexistence entre les communautés.

Cette campagne de sensibilisation fait partie de la « Feuille de route des Lendu pour la paix et le développement » dans ce Territoire, résultat du dialogue intracommunautaire qui s'est tenu du 13 au 16 juillet 2019 à Kpandroma. Elle est soutenue par le Gouvernement provincial et bénéficie de l'appui technique et logistique de la MONUSCO.