DR Congo + 1 more

Bulletin trimestriel d’information sur la sécurité alimentaire en République Démocratique du Congo - Décembre 2011

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Numéro 3/2011 -4eme trimestre 2011

Points saillants

  • Contexte politique marqué par les élections présidentielles et législatives tenues le 28 novembre 2011. Quelques 2.000 personnes déplacées, selon OCHA, seraient arrivées à Mweneditu dans le Kasai Oriental, suite aux tensions post-électorales signalées dans le territoire de Kamina, dans la province du Katanga.

  • Selon le rapport IPC d’octobre 2011, 4,53 millions de congolais seraient en crise alimentaire et de moyens de subsistance aiguë en RDC. Un autre rapport publié à la même période par International Food Policy Research Institute (IFPRI) montre que la RDC se trouve parmi les 6 pays où la situation de la faim s’est empirée entre 1990 et 2011. Selon le même rapport, la RDC est l’un des 4 pays où la sécurité alimentaire est décrite comme ‘extrêmemnt alarmante’ en 2011. Par ailleurs le rapport des Nations Unies sur le développement humain 2011 a classé pour la fois la RDC en dernière position sur les 187 pays montrant que les conditions de vie en RDC se sont effectivement déteriorées au cours de ces dernières années dans le pays.

  • Les résultats de récentes enquêtes territoriales sur la sécurité alimentaire conduites par le PAM et le Gouvernement révèlent des taux d’insécurité alimentaire sévère de 16% dans le sud Kivu, de 15% dans le Kasaï Occidental, de 14% dans le Kasaï Oriental de 12% dans la province orientale et de 8% dans le nord Kivu avec des disparités importantes au niveau territorial. Les mouvements de population récurrents engendrés par une insécurité devenue chronique et quasi généralisée constituent l’une des causes majeures de l’insécurité alimentaire dans le pays.

  • Dans la province du Bas Congo quelques 5,000 ménages seraient affectés par les inondations qui ont touché quelques villages de Kisantu, Kasangulu, Kolofuma et environs du 03 au 06 décembre 2011. Elles ont détruit une production agricole estimée à des milliers de tonnes de produits maraichers et vivriers.

  • La situation nutritionnelle continue d’être préoccupante dans plusieurs territoires du pays. Les résultats préliminaires d’une enquête nutritonnelle territoriale conduite en Novembre 2011 dans la province orientale montrent que la situation nutritionnelle reste précaire avec des taux de malnutrition aiguë global au dessus de 10% dans certains territoires.