DR Congo + 4 more

Bulletin quotidien no 473 d'information sur l'Afrique Centrale et de l'Est

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published
N A T I O N S U N I E S
Bureau de la coordination des affaires humanitaires
IRIN - Afrique Centrale et de l'Est
Tel: +254 2 622 147
Fax: +254 2 622 129
e-mail: irin@ocha.unon.org

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC)

Des troupes rwandaises ont ete vues a Goma et Bukavu

Les combats semblent etre de plus en plus intenses dans l'est de la RDC aujourd'hui (mardi), de tirs a l'arme lourde ont effectivement ete rapportes a Uvira, Kisangani et Bukavu. De nombreuses informations parlent de mouvements de troupes rwandaises. Des sources humanitaires fiables ont informe IRIN aujourd'hui qu'il y a eu "une entree pacifique" d'unites militaires rwandaises dans Goma et que des Rwandais se deplacaient egalement vers Bukavu. Le Ministre des affaires etrangeres rwandaises, Anastase Gasana, a pourtant dementi toute implication rwandaise dans la rebellion. Selon l'Agence rwandaise d'information (ARI), des temoins se trouvant dans la ville frontaliere de Gisenyi ont fait savoir que Goma etait calme aujourd'hui.

Kisangani serait aux mains des rebelles

Des rapports non confirmes ont indique que Kisangani etait tombe aux mains des rebelles, alors que des volontaires d'organisations humanitaires bases a Bukavu ont informe IRIN que la situation la-bas n'etait pas claire et qu'il n'y avait pas eu d'emission radio aujourd'hui. (Pour plus d'information, se referer au bulletin special d'IRIN intitule "RDC : De violents combats se poursuivent, il y aurait des victimes, 4/8/98").

L'armee a la recherche de Tutsis a Kinshasa

Des sources humanitaires situees a Kinshasa ont fait savoir a IRIN aujourd'hui que les Tutsis qui se trouvent dans la ville sont recherches et arretes par l'armee. Ces memes sources ont indique que des dizaines de personnes etaient allees de refugier dans les locaux des ambassades etrangeres. Certains quartiers de Kinshasa sont toujours sous controle rwandais ou banyamulenge, ont ajoute les sources.

Les rebelles detournent un avion

Les autorites congolaises ont annonce aujourd'hui que les rebelles avaient detourne un avion appartenant a la compagnie aerienne privee 'Congo Airlines', et l'avaient conduit jusqu'a la ville-garnison de Kitona dans la province du Bas-Congo, au sud-ouest du pays. La declaration faite par le Directeur de cabinet du President Laurent-Desire Kabila, Abdoulaye Yerodia, a declare que l'avion avait ete saisi par des "soldats perdus" qui "ne reussiront pas".

Les hommes politiques de l'AFDL manifestent leur soutien a la rebellion

La radio de Goma, retranscrite par l'ARI, a diffuse un communique hier au soir publie par les membres de l'Alliance des forces democratiques pour la liberation du Congo (AFDL), exprimant leur soutien a la rebellion. L'ARI a indique que neuf hommes politiques de l'AFDL, representant les differents groupes ethniques du Nord Kivu, ont accuse Kabila de "faire regretter aux combattants de la liberte, aux hommes politiques de longue date et aux commandants de l'armee d'avoir contribue a la guerre de liberation". Le communique a ajoute que la rebellion "allait conduire a l'unite de tous les Congolais et de tous les Africains".

RWANDA

Un autre important chef rebelle a ete tue

Un second chef rebelle haut place, le lieutenant colonel Frodouald Mugemana, a ete tue au cours d'une operation militaire menee dans le nord-ouest du Rwanda, ont rapporte aujourd'hui plusieurs agences de presse. Les details sur cette bataille qui a eu lieu la nuit dans la commune de Nyarutovu, a 80 km au nord de Kigali, n'ont pas encore ete communiques. Mais les autorites militaires ont declare que d'autres rebelles avaient ete tues et que du materiel avait ete saisi lors de l'attaque. M. Mugemana etait l'aide de camp de l'ancien president rwandais, Juvenal Habyarimana. Sa mort survient apres celle du lieutenant colonel Leonard Nkundiye, egalement haut Commandant de l'Armee rebelle pour la liberation du Rwanda (ALIR) et de 250 miliciens le 23 juillet dernier.

SOUDAN

Un representant de la SPLA critique l'offre de cessez-le-feu de Khartoum

Un representant rebelle soudanais a critique le cessez-le-feu unilateral declare par le gouvernement, disant que c'est une "manoeuvre" precedant les pourparlers de paix qui ont lieu aujourd'hui en Ethiopie. Daniel Kodi Angelo de la 'Sudan People's Liberation Army' (SPLA - Armee de liberation du peuple soudanais) a declare depuis Le Caire que le moment choisi par Khartoum pour faire cette annonce fait penser qu'il s'agit d'une tactique de negociation, a rapporte 'Associated Press'. Le gouvernement a declare lundi un cessez-le-feu a travers tout le sud Soudan afin de permettre a l'aide humanitaire d'atteindre environ 1,5 million de personnes menacees par la famine. Il augmente ainsi l'etendue de la treve consentie le mois dernier couvrant uniquement la region la plus touchee, le Bahr el-Ghazal. Des representants soudanais ont indique que ce nouveau cessez-le-feu devraient aider les negociations avec la SPLA, et exhorter les rebelles a repondre par une declaration similaire.

Le gouvernement britannique s'est felicite de la declaration de cessez-le-feu de Khartoum, selon une depeche de l'AFP recue de Londres. "Il est essentiel que les deux parties respectent ce cessez-le-feu et negocient serieusement a Addis Abeba pour mettre fin au conflit qui dure depuis longtemps", aurait declare aujourd'hui le Ministre des affaires etrangeres, Derek Fatchett.

Affrontements entre factions SSDF

Par ailleurs, un quotidien de Khartoum a rapporte des affrontements entre les factions sudistes pro-gouvernementales pres des champs petroliers de Bentieu dans l'Etat d'Al Wihda. 'Al Rai al Aaam' a signale que les combats avaient eclate hier (lundi) lorsqu'une faction dissidente de la 'South Sudan Defence Force' (SSDF - Force de defense du Sud Soudan) dirigee par Pauline Mateb a attaque les positions SSDF a Bentieu. Les hommes de Mateb, qui n'avaient suivi l'ordre precedemment donne par les forces armees governementales de quitter la capitale de l'Etat, ont fait savoir qu'ils defendaient les champs de petrole. Le Gouverneur de l'Etat d'Al Wihda s'est fait mediateur dans le conflit entre Mateb et Riek Machar de la SSDF, a indique l'AFP.

TANZANIE

Prevision favorable pour la recolte principale, selon la FAO

En depit des dommages causes aux recoltes par les pluies diluviennes dans certaines regions du pays, les conditions meteorologiques liees au phenomene El Niño ont de facon generale ete favorables a la saison de la recolte principale en Tanzanie, selon un rapport de la FAO. L'ensemble de la production des cultures vivrieres en 1998 devrait etre superieure de 32% au volume reduit de l'annee derniere. La production alimentaire globale pour l'annee 98/99 devrait etre superieure a la demande en ce qui concerne la plupart des cultures vivrieres, excepte le sorgho/millet et le ble, precise le rapport. Des excedents a l'exportation sont prevus pour la production de riz, suite a une recolte exceptionnelle, et dans une certaine mesure pour celle du mais. Cependant, bien qu'une augmentation globale de la production alimentaire est attendue, une grande partie de la Tanzanie centrale et certaines regions cotieres et du nord vont probablement devoir faire face a un deficit alimentaire considerable, indique la FAO. Pres de 30 000 personnes vont avoir besoin d'une aide alimentaire, meme si elle ne devrait pas etre demandee a l'exterieur du pays.

Le Ministre rejette violemmment "l'arrogance" des donateurs

Le Ministre tanzanien des affaires etrangeres, Jakaya Kikwete, a violemment rejete "l'arrogance" des bailleurs de fonds qui auraient rabaisse les responsables du gouvernement, a rapporte jeudi dernier le journal local 'African'. "Les constantes critiques ouvertes faites par les envoyes speciaux et les dirigeants des organisations internationales sont irresponsables et ne sont pas democratiques", a declare M. Kikwete devant le Parlement. M. Kikwete a indique que les responsables du gouvernement en etaient reduits a un statut de "simples garcons de courses". Selon l'AFP, la Tanzanie a ete fortement critiquee par les pays donateurs suite a des allegations de corruption, de violations des droits de l'homme, et pour ne pas avoir reussi a resoudre la crise politique dans les iles semi-autonomes de l'Ocean Indien, notamment Zanzibar et Pemba.

OUGANDA

Nomination d'un nouveau numero deux de la LRA

Le Secretaire de la 'Lord's Resistance Army' (LRA - Armee de la resistance du Seigneur) charge des affaires politiques et diplomatiques, David Nyekorach Matshanga a ete promu au poste de numero deux du groupe rebelle, remplacant ainsi Powell Onen p'Ojwang. Le journal officiel 'New Vision' a indique que M. Matshanga a egalement ete coordonne la branche politique de la LRA a Londres, suite a l'arrestation de M. Onen pour fraudes qui auraient ete commises aux Etats Unis. Le journal, citant des sources rebelles, a declare hier que sa nomination devrait promouvoir "l'Acholisation" de la LRA. Elles ont precise que l'ordre du jour de la LRA est de liberer l'Ouganda, pas seulement les Acholis. Le choix de M. Matshanga met fin a la division qui s'etait developpee entre M. Onen et le chef de la LRA Joseph Kony au sujet des finances et de l'administration des branches politiques et militaires du groupe rebelle, a ajoute le quotidien.

Nairobi, mercredi 4 aout 1998

[FIN]

[Les informations contenues dans ce bulletin vous sont parvenues via IRIN, un departement d'informations humanitaires des Nations Unies, mais ne refletent pas necessairement les vues des Nations Unies ou de ses agences.Pour plus d'information ou abonnement, veuillez contacter UN IRIN: Tel: +254 2 622 147, Fax: +254 2 622 129, e-mail: irin@ocha.unon.org. Si vous reimprimez, copiez, archivez ou renvoyez ce bulletin, merci de tenir compte de cette reserve. Toute citation ou extrait devrait inclure une reference aux sources originales. Les rapports d'IRIN sont archives sur internet sous : http://ww w.reliefweb.int/, ou bien peuvent etre retrouves automatiquement par courrier electronique sous: archive@ocha.unon.org, Mailing liste: irin-cea-francais-bulletins]