DR Congo

Bulletin d'Information Humanitaire - Province du Nord-Kivu N°13, 23 avril 2015

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Faits saillants

  • Nouveau massacre des civils dans la zone de Beni: 28 personnes tuées, plus de 300 personnes tuées depuis octobre 2014.
  • Présence de plus de 34 000 personnes déplacées au sud Lubero.
  • Environ 58 500 personnes vulnérables assistées en articles ménagers essentiels et kits wash dans les territoires de Lubero et de Rutshuru.

Aperçu de la situation Les territoires de Beni et de Rutshuru sont confrontés à une nouvelle série de tueries et d’enlèvements, ainsi qu’aux affrontements intergroupes armés et entre ces derniers et l’arnée congolaise (FARDC). Prises au piège de cette nième violence, les populations des zones affectées ont désespérement besoin de renforcement des mesures de protection des civils.

Dans le Territoire de Beni, 28 personnes ont été tuées et sept autres blessées dans la nuit du 14 au 15 avril par des membres présumés du groupe armé Allied Democratic Forces (ADF). Selon les autorités territoriales, des hommes armés ont surgi à Ambingi, Matiba, Masulukwede et à 12 km de la route Mbau-Kamango, villages situés au nord-est de la ville de Beni et ont attaquées la population à coups de machettes. Entre octobre 2014 et janvier 2015, environ 300 personnes avaient été tuées par des hommes armés dans plusieurs localités du nord de Beni. La menace de massacres des civils demeure forte dans la zone poussant la population à l’errance pour se protéger .

Dans le Territoire de Rutshuru, des hommes armés ont enlevé environ 60 personnes à 5 km de la localité de Rwindi et à Nyamitare, les 15 et 16 avril. Selon des sources locales, les preneurs d’otages auraient demandé des rançons aux familles de personnes enlevées. Suite à la montée de violences, la population a manifesté les 1 et 2 avril à Rutshuru centre et à Kiwanja pour reclamer plus de sécurité. Selon un bilan établi par les organisations de la société civile de Rutshuru, plus de 60 personnes auraient été assassinées entre janvier et mars 2015, une vingtaine d’autres ont été blessées par balles et environ 80 personnes ont été enlevées à travers ce territoire.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.