DR Congo

Bulletin d'Information Humanitaire - Province du Nord-Kivu N°06/15, 24 février 2015

Attachments

Faits saillants

  • Des enlèvements et tueries des civils continuent dans les territoires de Beni, Lubero et Walikale.

  • Environ 50 000 personnes vulnérables bénéficient d’une assistance en eau, hygiène et assainissement dans le Territoire de Beni.

  • Plus de 1 000 nouveaux déplacés enregistrés cette semaine dans le Masisi.

Aperçu de la situation

La situation au Nord-Kivu reste marquée par l’activisme de groupes armés dont les attaques et accrochages récurrents dans les territoires de Beni, Lubero et Walikale poussent les civils à fuir pour se protéger.

Au nord de Beni, une dizaine de personnes ont été enlevées dans la zone de Matukaka alors qu’elles se rendaient au champ. Selon des sources locales, d’autres enlèvements ont eu lieu à Mayangose, à l’est de la ville de Beni. Depuis octobre 2014, les civils sont constamment pris pour cibles dans le Territoire de Beni par des miliciens armés. Plus de 250 personnes ont perdu la vie lors de ces attaques et plus 50 000 ont fui leurs localités. Par ailleurs, dans le Territoire de Walikale, une partie des habitants de la localité de Bukumbirwa (au nord-ouest de la cité de Walikale) a trouvé refuge dans les localités de Buleusa, Kanune et Miriki. Ces personnes ont fui les affrontements le 17 février entre des miliciens des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et ceux du groupe Nduma Defence of Congo (NDC). Des exactions graves contre des civils ont été rapportées lors de ces affrontements, dont des tueries, pillages et incendies des maisons.

Dans le Territoire de Masisi, des tensions intercommunautaires persistent à Kitchanga où trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées le 19 février lors d’une attaque attribuée à une communauté rivale. Des tensions intercommunautaires sont à la base des mouvements forcés de populations.

Disclaimer

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.