DR Congo + 5 more

Bulletin d’information sur la Sécurité Alimentaire République Démocratique du Congo Janvier 2016 N°1

Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Points saillants

• La persistance de la tension politique au Burundi et les afflux de refugiés vers la RDC fragilisent la situation alimentaire des ménages dans les zones d’accueil du Sud Kivu.

• Plus d’un demi million de personnes sont affectées par les inondations. Les provinces de la Tshopo, du Haut Lomami et du Tanganyka ont été particulièrement affectées.

• La baisse de la production agricole en Zambie et en Afrique du Sud affecte les approvisionnements des marchés et fait craindre une hausse des prix du maïs dans les provinces voisines de la Zambie.

Une crise humanitaire complexe et prolongée

La République Démocratique du Congo (RDC) est confrontée à une crise alimentaire complexe et prolongée qui affecte 4,5 millions, dont 3,5 millions ont besoin d’assistance alimentaire alimentaire d’urgence. Ces personnes sont localisées dans les zones affectées par des conflits récurrents et prolongés. Plus d’un 1,6 million de congolais sont déplacés à l’intérieure de leur pays en raison principalement des violences. En plus de conflits internes, la RDC doit faire face aux afflux de réfugiés venus des pays voisins, notamment du Sud Soudan, du Burundi et de la République Centrafricaine. Selon le Haut Commissariat aux Réfugiés, la RDC compte 247 033 personnes. En décembre 2015, Le PIB est en hausse de 7,7 pourcent. L’inflation est estimée à 1,53 pourcent. L’inflation alimentaire est de 3,3 pourcent. La baisse des cours des matières premières, notamment des minerais devrait affecter négativement les performances macroéconomiques du pays. Les incertitudes autour du processus électoral pourrait accroître les tensions sociales, notamment des zones déjà affectées par les conflits intercommunautaires, comme à l’Est du pays.