Bukavu : Remise de kits de réinsertion à 73 victimes de violences sexuelles à Bukavu

Bukavu, 14 mars 2013 - A Bukavu, le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) a procédé le mardi 12 mars 2013 à la remise de kits de réinsertion économique aux 73 bénéficiaires du projet « Accès à la Justice et Réparations pour les Victimes de Violences Sexuelles ». Son objectif principal est d’accroitre l’accès à la justice et d’augmenter l’accès aux réparations pour les victimes de violences sexuelles, y compris celles dont les auteurs ne peuvent pas être identifiés.

Après la prise en charge psychosociale par le Centre d’Assistance Médico-Psychosocial (CAMPS) et une formation en métier assurée par l’Ong Guichet d’Economie Locale (GEL) et la Croix Rouge de la RDC, 73 femmes ont reçu à Bukavu leurs kits de réinsertion économique, composés d’huile végétale, de cartes de crédit téléphonique, de pagnes, de récipients, de clous, de planches en bois, de friperies, de charbon, de farines, de beignets, de boissons, de poissons salés et fretins, d’arachides, de chèvres et divers autres articles. Pour contribuer à leur réinsertion, ces kits permettront aux bénéficiaires de démarrer une activité génératrice de revenus ou de l’améliorer, tel que le reconnaît le droit international, toute victime d’une violation a le droit d’être réhabilitée. Ces bénéficiaires font partie de 500 hommes et femmes pris en charge par ce projet du BCNUDH à Bukavu, Shabunda et Fizi au Sud-Kivu. L’exécution de ce projet bénéficie de l’expertise de plusieurs partenaires, notamment SOS Village d’Enfants, le CAMPS, le GEL, la Croix Rouge de la RDC ainsi que la Fondation Panzi. Démarré en août 2012, le projet Accès à la Justice et Réparations pour les Victimes de Violences Sexuelles sera clôturé en septembre 2013.

Charlotte Songue/ MONUSCO