DR Congo

Améliorer la qualité de l’enseignement dans les salles de classe au Congo: Nouveaux Centres ressources et de formation ouverts à travers la République Démocratique du Congo

Format
News and Press Release
Source
Posted
Originally published

Attachments

09 Mai 2014 – Kinshasa, République Démocratique du Congo – « Plus de 70.000 enseignants Congolais sont maintenant en mesure d’accéder aux centres de ressources et de formation au Katanga, Nord-Kivu, Sud-Kivu et Kinshasa dans les efforts accrus engagés pour améliorer la qualité générale de l’enseignement à travers le pays », a déclaré l’International Rescue Committee (IRC) aujourd’hui.

Trois nouveaux centres de ressources financés par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) et construits par l’IRC ont été inaugurés et remis au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (MEPSP) et au Gouverneur du Katanga en Avril dernier. Un total de 14 centres ressources pour enseignants sont maintenant opérationnels dans sept provinces de la RDC en plus de plus de 70 autres centres d’apprentissage pour enseignants financés par l’USAID pendant les cinq dernières années.

Le niveau actuel en lecture et en mathématique des enfants Congolais est de loin inférieur au standard national, principalement parce que les enseignants n’ont pas reçu une formation appropriée et un soutien nécessaire en vue d’assurer un enseignement de qualité. En conséquence, le MEPSP a donné priorité au développement professionnel des enseignants dans sa stratégie de réforme jusqu’en 2015. L’USAID soutient cet effort par un programme appelé Opportunités pour Accès Equitable à l’Education de Base de Qualité (OPEQ). Géré par l’IRC, ce programme vise à améliorer les méthodes d’enseignement en lecture, écriture et mathématique et à former les enseignants à renforcer le bien-être social et émotionnel des enfants qui grandissent dans un environnement post-conflit afin qu’ils puissent apprendre.

“Les enseignants, les directeurs d’écoles, les inspecteurs et tous les autres professionnels de l’éducation sont émerveillés par ces nouveaux centres », a expliqué le Dr. Aissatou Balde,
Chef de Parti OPEQ. « Ces centres vont développer une culture d’apprentissage et de développement dans le système éducatif où les enseignants partagent leurs expériences, reçoivent une formation, et accèdent aux ressources d’enseignement”.

Dr. Aissatou Balde a dit que la RDC est en train de faire un progrès supplémentaire d’améliorer l’accès à une éducation de qualité, mais elle a encore un long chemin à parcourir pour réduire l’écart éducationnel entre les écoles rurales et urbaines et s’assurer que les enfants les plus pauvres ne restent pas en dehors du système. Des efforts intenses et à long-terme sont encore nécessaires pour s’assurer que les enfants Congolais et les jeunes sont équipés d’une éducation et des compétences pour diriger et soutenir le développement économique du pays.

Pendant les quatre dernières années, grâce au financement de l’USAID et en collaboration avec le Ministère de l’Education de la RDC, l’IRC a fournis des efforts systématiques d’augmenter les opportunités pour un accès équitable à l’éducation de base de qualité pour les enfants et la jeunesse Congolaise à travers le projet OPEQ. L’USAID par le biais de l’OPEQ a soutenu le MEPSP à élaborer une politique nationale complète de formation professionnelle des enseignants du primaire et a testé un modèle de formation professionnelle dans 355 écoles. Depuis septembre 2010, le projet a soutenu plus de 353.000 filles et garçons

L’IRC travaille en RDC depuis 1996 en répondant aux besoins d’urgence continus à l’Est du pays et avec les autorités compétentes en vue d’améliorer l’éducation des enfants, renforcer les services de santé, soutenir la reconstruction dirigée par les communautés, et à autonomiser et protéger les femmes. L’IRC travaille avec les communautés locales, les autorités et le gouvernement central afin de renforcer la capacité locale à adresser les défis continus dans le pays. Presque tous les membres du personnel de l’IRC – 96%- sont Congolais et ont une bonne compréhension des besoins locaux et de meilleures pratiques.

Contact: Tamara Leigh (IRC Kinshasa)
T: 243-9952-0004, E: Tamara.Leigh@Rescue.org

Lucy Carrigan (IRC New York)
T: 212-551-0969, E: Lucy.Carrigan@Rescue.org