Afrique de l’Ouest et du Centre: Aperçu humanitaire hebdomadaire (5 – 11 septembre 2017)

Infographic
from UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
Published on 12 Sep 2017

Niger

VISITE DU NOUVEAU COORDONNATEUR DES SECOURS D'URGENCE DE L’ONU AU NIGER ET NIGERIA

Pour son premier voyage officiel, le nouveau Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations Unies et Coordonnateur des secours d'urgence, M. Mark Lowcock, a visité les régions du Niger et du Nigéria qui sont touchées par la crise du bassin du lac Tchad. Au cours de cette visite de quatre jours, du 9 au 12 septembre, M. Lowcock a rencontré des représentants des communautés affectées, des organismes d'aide et des autorités locales et nationales. Il a écouté les personnes déplacées et les communautés d'accueil dans les deux pays et transmettra leur message aux divers leaders réunis lors de la 72ème Assemblée générale des Nations Unies.

Nigéria

L’ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA S’ÉTEND JUSQU’À DIKWA ET MONGUNO

Au moins 35 personnes seraient décédées dans l’Etat de Borno, suite à l'épidémie de choléra qui a débuté le 16 août 2017 et se propage dans le nord-est du Nigeria. Le nombre de cas soupçonnés s'élève à 1 283, avec des épidémies maintenant confirmées dans les régions administratives locales de Maiduguri, Dikwa et Monguno. La plupart des cas ont été enregistrés dans le « couloir de Muna » à Maiduguri, qui comprend 15 sites pour personnes déplacées. Le nombre de cas pourrait toutefois augmenter suite aux prochaines évaluations. L'Organisation mondiale a avertit que le risque de propagation dans la capitale de Borno est élevé en raison de la congestion des sites, de l'infrastructure médiocre et des conditions sanitaires inadéquates dans la région. Les partenaires humanitaires du secteur de la santé et de l'eau, assainissement et hygiène (WASH) coordonnent la réponse et soutiennent le ministère de la Santé de l’Etat de Borno afin de contenir l'épidémie.

RD Congo

LES PREMIERS RETOURNÉS AU KASAÏ SE RETROUVENT SANS RIEN

Une récente mission de la FAO dans et autour des villes de Kananga et Dibaya, dans le Territoire de Dibaya, au centre du pays, a découvert que, depuis la mi-août, des civils retournaient dans leurs zones de résidence à Tshikula et Dibaya. Dans certaines régions, jusqu'à 80% de la population serait revenue. Cependant, ces « retournés » se retrouvent sans rien et leurs maisons ont été détruites, ce qui poussent beaucoup d’entre eux à dormir dans des abris improvisés. Quelque 1,4 million de personnes sont encore déplacées suite à la crise au Kasaï.

L’ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA A DÉJÀ FAIT PLUS DE 500 MORTS

Dans un communiqué publié le 7 septembre, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que l'épidémie de choléra atteignait des proportions inquiétantes en République démocratique du Congo avec maintenant des cas enregistrés dans 20 des 26 provinces du pays. À ce jour, 24 217 cas suspects, y compris 528 décès, ont été signalés par des sources gouvernementales, avec une moyenne de 1 500 nouveaux cas chaque semaine depuis la fin du mois de juillet 2017. La maladie affecte les principales villes du pays, y compris certaines régions de Kinshasa. Le risque est particulièrement élevé dans la région de Kasaï, où le système de santé a été affecté par le conflit qui fait rage depuis plus d'un an.

Tchad

20 MILLIARDS DE DOLLARS EN SOUTIEN AU TCHAD

Les 7 et 8 septembre, le gouvernement du Tchad a organisé une table ronde à Paris avec le soutien du gouvernement français, afin de lancer son Plan national de développement quinquennal. Le Tchad a reçu des promesses de financement pour un total de 20 milliards de dollars : 7 milliards pour le Plan et 13 milliards en soutien au secteur privé. Dans son discours, M. Stephen Tull, Coordonnateur résident et humanitaire des Nations Unies, a appelé à adopter la « nouvelle façon de travailler » et investir davantage dans les zones touchées par les crises humanitaires dont le faible développement et la pauvreté chronique en sont parmi les causes profondes.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs:

To learn more about OCHA's activities, please visit http://unocha.org/.