DR Congo

1600 nouveaux cas de lèpre dépistés au Katanga

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Plus de mille six cents nouveaux cas de lèpre ont été dépistés dans la province du Katanga, a déclaré le docteur Mputu Luengu, médecin responsable du programme national d’élimination de la lèpre, en marge de la journée internationale de lutte contre la lèpre célébrée chaque dernier dimanche du mois de janvier. «Les médicaments sont disponibles même si l’on enregistre quelque fois des problèmes de leur acheminement vers les zones de santé», a-t-il assuré.

«Actuellement, au niveau national, nous avons atteint le niveau de l’élimination de la lèpre. Mais le problème n’a pas disparu», indiqué Dr Mputu Luenge, ajoutant que trois autres provinces de la RDC constituent encore des foyers de la lèpre. Il a cité:

l’Equateur, avec plus de mille cas dépisté la Province Orientale, avec environ neuf cent sept cas le Bandundu, avec six quatre-vingt cinq cas «Cela ne veut pas dire que les autres provinces du pays ont éradiqué la lèpre. Celle-ci existe partout. Il faut que la population participe au dépistage contre la lèpre», a-t-il poursuivi.

Il a fait état de certains préjugés sociaux qui présentent la lèpre comme l’effet de la sorcellerie ou de malédiction. «Un des problèmes qui font que la plupart des malades se présentent en retard ou ne se présentent pas, ce sont toutes ces criantes-là», a estimé Dr Mputu Luenge.

Le directeur du Programme national de lutte contre la lèpre avait affirmé, samedi 28 janvier, que 20% des cas de lèpres enregistrés en Afrique se trouvent en RDC, plaçant ce pays en première position sur le continent pour cette maladie qui attaque la peau humaine. Le Dr Mputu avait fait cette déclaration au cours d’une journée d’information organisée en marge de la 59ème journée mondiale de la lèpre.

Radio Okapi
Copyright Radio Okapi