« Educate A Child » du Qatar chez Caritas Congo: la réduction du taux de déscolarisation des enfants au centre des entretiens

Report
from Caritas
Published on 22 Mar 2013 View Original

Kinshasa, le 22 mars 2013 (caritasdev.cd) : La Conseillère de Son Altesse la Reine de Qatar chargée de suivi et évaluation, Dr Monika Schäffner, a eu jeudi une longue séance de travail avec le Secrétariat Exécutif de Caritas Congo Asbl. Elle est à la tête d’une délégation de « Educate A Child » dont la mission en RDC est d’examiner la possibilité de travailler avec des partenaires pour réduire d’au moins 10% le taux des enfants non-scolarisés au cycle primaire, d’ici 2015, rapporte caritasdev.cd.

En fait, Son Altesse la Reine de Qatar a dépêché une équipe de son Cabinet en République Démocratique du Congo (RDC) pour voir comment ce pays peut ramener le plus d’enfants possibles à l’école d’ici 2015. La cible principale de la Fondation Qatar est constituée des enfants en âge de fréquenter le cycle scolaire primaire, mais déscolarisés. Une récente enquête en la matière indique d’ailleurs que 7,6 millions d’enfants congolais sont déscolarisés, dont 3,5 millions du cycle primaire.

La délégation de « Educate A Child » avait déjà rencontré plusieurs partenaires tant publics que privés. Jeudi, elle a donc rencontré la Caritas Congo Asbl. Mme Dr Monika Schäffner était accompagnée d’un Cunsltant, M. Eugene M. Katzin, et d’un des Conseillers du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), M. Jean-Paul Mbuyamba.

Le Secrétaire Exécutif de la Caritas Congo Asbl, Dr Bruno Miteyo, a présenté brièvement son Institution aux hôtes, en mettant particulièrement l’accent sur le travail qu’elle réalise pour l’éducation. Il s’agit notamment de la construction, réhabilitation et équipement des infrastructures scolaires, paie des enseignants, etc, dans un pays où l’Eglise catholique compte environ 40% d’écoles.

« Educate A Child » voudrait alors partir de l’expérience de ses futurs partenaires en cette matière d’éducation pour financer des activités similaires, devant déboucher à la réduction d’au moins 10% de taux de déscolarisation pour les enfants ayant l’âge du cycle primaire.

« Educate A Child » en bref

« Educate A Child » ou « Éduquer un enfant » est une nouvelle initiative mondiale lancée par Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser du Qatar, qui vise à réduire de manière significative le nombre des enfants qui sont privés de leur droit à l'éducation.

On estime que 61 millions d’enfants d'âge scolaire (au primaire) dans le monde n'ont pas accès à l'éducation. La vaste majorité d'entre eux vivent dans l'extrême pauvreté. Ils comprennent les enfants touchés par les conflits et les catastrophes naturelles, mais aussi ceux des bidonvilles ou des zones rurales reculées. Il y a aussi les groupes qui peuvent faire face à des défis particuliers d’accès à l'éducation tels que les filles, les personnes avec handicap et les minorités.

Inspiré par les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD 2) de voir tous les enfants avoir accès à un cycle complet d'éducation primaire de qualité, « Educate A Child » travaille avec un éventail d'organisations partenaires nationaux et internationaux pour déclencher des percées considérables pour atteindre les plus pauvres du monde et les plus marginalisés des enfants non-scolarisés.

« Educate A Child » vise à catalyser les efforts visant à réduire de façon significative au niveau mondial le nombre des enfants d'âge primaire privés de l'école à la fin de 2015 et au-delà; soutenir la qualité de l'éducation dans les pays et Programmes où elle opère et sensibiliser la communauté mondiale au sujet des besoins d'éducation de base.

« Educate A Child » travaille en collaboration avec des experts et des partenaires innovants, ainsi que des organisations humanitaires et des groupes locaux, œuvrant dans l'éducation d'envergure internationale et le développement. Elle soutient actuellement plus de 25 projets en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Elle va étendre ce travail au cours des années à venir. Elle fournit un soutien technique et financier afin de maximiser la portée et l'impact de ses interventions auprès de ses partenaires pour les enfants déscolarisés Certains de ses efforts initiaux comprennent la scolarisation des enfants réfugiés et déplacés internes, en encourageant l'apprentissage pour les filles, la promotion de nouvelles solutions pour les enfants nomades ou pastorales, et en aidant les enfants dans les zones à risque.

Bien que chaque situation est différente, ces efforts ont un objectif commun : trouver des solutions créatives, rentables et durables qui peuvent être reproduites ou adaptées sur une plus grande échelle pour permettre à des millions d'enfants de plus d'achever un cycle complet d'études primaires.

« Educate A Child » est fondée sur le principe que l'éducation est non seulement un droit humain fondamental pour tous les enfants, mais aussi une bouée de sauvetage clair à ceux dans les circonstances les plus difficiles. Il les aide à sortir du cercle vicieux de la pauvreté, et peut promouvoir la démocratie et la participation dans la société, renseigne son site web.

Guy-Marin Kamandji