DPRK + 1 more

La Commission approuve un crédit de 4,5 millions d'euros au titre de l'aide humanitaire en faveur de la Corée du Nord et du Myanmar

Source
Posted
Originally published
IP/05/708

La Commission approuve un crédit de 4,5 millions d'euros au titre de l'aide humanitaire en faveur de la Corée du Nord et du Myanmar

Bruxelles, le 9 juin 2005 - La Commission européenne a adopté deux décisions au titre de l'aide humanitaire pour répondre aux situations de crise en Asie : un programme de 3 millions d'euros destiné à soutenir le secteur sanitaire dans la République populaire démocratique de Corée et un programme de 1,5 million d'euros en faveur des groupes de population vulnérables au Myanmar. Cette aide est fournie par le biais d'ECHO, le Service d'aide humanitaire de la Commission européenne, placé sous la responsabilité du commissaire Louis Michel.

«L'aide humanitaire doit être fournie là o=F9 elle est le plus nécessaire, sans tenir compte de la situation politique du pays concerné. Ces décisions, qui concernent la Corée du Nord et le Myanmar, permettront d'acheminer directement l'aide destinée aux bénéficiaires par le biais d'agences humanitaires» a déclaré M. Michel.

Une grande partie de la population nord-coréenne dépend de l'aide alimentaire extérieure, les pouvoirs publics ne fournissant que la moitié de l'apport nutritionnel minimum et les prix des denrées alimentaires rendant celles-ci inabordables pour les plus pauvres. La baisse des dons en faveur des organisations humanitaires a obligé celles-ci à réduire leur distribution d'aide alimentaire d'urgence. La malnutrition menace désormais de faire de nombreuses victimes. D'après les Nations unies, 37 % des enfants en moyenne souffrent de malnutrition chronique et les chiffres sont même plus élevés dans les provinces reculées. Le présent programme permettra de fournir 9 900 tonnes de blé et 2 800 tonnes de légumes secs à 1,489 million d'enfants et à 298 000 femmes enceintes ou allaitantes. Depuis 1996, ECHO a contribué à soutenir le travail du personnel humanitaire à hauteur de plus de 92 millions d'euros en Corée du Nord.

Myanmar

La résistance armée qui se poursuit et la réimplantation forcée de certains villages sont à l'origine de déplacements de population au Myanmar (525 000 personnes, d'après les estimations). Quelque 160 000 personnes ont trouvé refuge à l'extérieur du pays : 140 000 d'entre elles vivent désormais dans des camps en Thaïlande et 20 000 au Bangladesh. La récente décision de leur octroyer une aide de 1,5 million d'euros, la première d'une série prévue pour 2005, répondra à quelques-uns des besoins humanitaires essentiels des populations les plus vulnérables du Myanmar. La décision se concentre sur les besoins oubliés, particulièrement dans les régions frontalières, notamment dans le domaine de la santé, des installations d'approvisionnement en eau et d'assainissement et des mesures de protection. Quelque 250 000 personnes bénéficieront directement de cette intervention. ECHO a fourni plus de 19 millions d'euros aux victimes de cette crise en 2004.