Congo

Résumé de l’enquête sur les impacts du COVID19 sur la sécurité alimentaire à Brazzaville

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published

Attachments

INFORMATIONS CLÉS

• Une forte hausse de l’insécurité alimentaire est observée à Brazzaville à la suite des impacts du Covid-19.

• On estime que plus du tiers (35,3%) des ménages de Brazzaville sont en insécurité alimentaire, soit environ 700 000 personnes.

• Les arrondissements les plus affectés sont les trois arrondissements périphériques de Madibou, Djiri et Mfilou, où plus de 50% des ménages ne mangent pas à leur faim.

Revenus

78% des ménages déclarent que leurs revenus ont diminué au cours des trois derniers mois.

83% des ménages ont contracté des dettes au cours des trois derniers mois (40% emprunt d'argent pour achat de nourriture et 34,5% pour des dépenses de santé).

Nutrition des enfants de moins de 5 ans Seuls 48,2% des enfants âgés de 6 à 23 mois ont un régime alimentaire minimal, c'est-à-dire qu'ils ont consommé au moins 4 groupes alimentaires et au moins 2 repas par jour.