Congo

Plan de réponse du PAM aux inondations en République du Congo Novembre 2020

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published

Attachments

INFORMATIONS GÉNÉRALES
Objectifs :

Permettre aux populations vulnérables de subvenir à leurs besoins alimentaires immédiats et éviter une dégradation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Renforcer les moyens d’existence des populations vulnérables.
Séquences :
Phase 1 Assistance d’urgence : Novembre 2020 - Février 2021
Phase 2 Redressement et Résilience : Mars 2021 - Mai 2021
Zones prioritaires : Likouala, Cuvette, Plateaux, Sangha Bénéficiaires : 100 000 personnes vulnérables
Budget : USD 8,6 m pour 7 mois

CONTEXTE

En Juillet 2020, les précipitations tombées sur le département de la Likouala étaient deux fois plus importantes que la moyenne saisonnière. Le niveau élevé des eaux, combiné aux précipitations de la haute saison des pluies (Octobre-Décembre), entraine l’inondations des villages situés le long de la dite rivière.

A ce jour, une centaine de villages sont inondés ou partiellement inondés dans la partie nord du pays, affectant 81 000 personnes. Les impacts et le nombre de sinistrés évoluent très rapidement. Les premières évaluations font état d’impacts importants sur les cultures et les moyens d’existence. Certaines cultures ont pu être récoltées précocemment, notamment les produits tuberculeux, mais sont de mauvaise qualité nutritionnelle.

La zone affectée est isolée du reste du pays, difficile d’accès, et soumise à une insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique. Les populations sont dans un état de forte vulnérabilité suite aux inondations catastrophiques de la fin 2019 et des impacts socio- économiques entrainés par la Covid-19. La zone abrite également des populations autochtones et réfugiées, souvent plus vulnérables. Une évaluation menée en Septembre 2020 montrait que la prévalence de l’insécurité alimentaire s’élève à 47% dans la zone.

Le 2 novembre 2020, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence humanitaire et de catastrophe naturelle dans les départements de la Likouala, de la Sangha, de la Cuvette et des Plateaux. Les Nations Unies préparent la réponse et un plan de réponse conjoint avec le gouvernement.