Congo + 1 more

Le CICR distribue du matériel agricole à près de 100 000 habitants de la Likouala

Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Genève - Brazzaville (CICR) – La population du département de la Likouala, au nord-est de la République du Congo, vit dans une situation précaire depuis l'arrivée massive, en 2009, de réfugiés venant de la province de l'Équateur, en République démocratique du Congo (RDC).

Afin de lutter contre l'épuisement des réserves de nourriture, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) distribue actuellement du matériel agricole et de pêche à près de 100 000 personnes. Cette assistance prendra fin au mois de juin.

« Les habitants de la région ont fourni un effort remarquable pour accueillir leurs frères venus de l'autre rive du fleuve Oubangui », déclare Bernard Metraux, chef de la mission du CICR en République du Congo. « L'assistance du CICR a pour objet de renforcer la capacité économique de la population résidente de la Likouala, afin d'éviter un appauvrissement en produits de base, notamment en manioc et en poisson. Quant aux réfugiés, ils reçoivent aussi une aide de la part d'autres organisations humanitaires. »

Avec les volontaires de la Croix Rouge congolaise, le CICR vient en aide à des familles de cinq districts du pays (Bétou, Enyellé, Liranga, Impfondo et Dongou). Outre du matériel de pêche et de culture, il leur distribue des boutures de manioc tolérantes à la maladie de la mosaïque, une virose extrêmement destructrice. Plus de 40 000 personnes ont déjà bénéficié de cette aide dans les districts d'Enyellé et de Bétou depuis le début du programme mis en place le 18 avril. Dans cette région très difficile d'accès, la distribution se fait par barge, pirogue ou camion.

Fuyant les violences armées dans la province de l’Équateur, en RDC, la population a traversé la frontière pour se réfugier dans le département de la Likouala en octobre 2009. Selon les autorités gouvernementales, près de 115 000 personnes ont ainsi traversé le fleuve Oubangui.

Toujours dans le département de la Likouala, le CICR financera avec la Croix-Rouge française la construction du bureau départemental de la Croix-Rouge congolaise, afin d'améliorer la capacité de la Société nationale à répondre aux situations d'urgence. Il y mène aussi des activités de rétablissement des liens familiaux en faveur des réfugiés.