Chad

UNHCR Tchad - Update Éducation Année Scolaire 2020/2021(Septembre 2021)

Format
Situation Report
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Après une année académique 2019/2020 perturbée par le Covid-19, les élèves du Tchad ont repris le chemin de l’école en septembre 2020 pour des cours de rattrapage, puis en novembre pour la rentrée scolaire 2020/2021. Au total, 100.856 réfugiés ont été scolarisés en 2020/2021, soit 713 de plus qu’avant la pandémie. Malgré la progression des inscriptions, les défis restent de taille puisque 53% des réfugiés âgés de 6 à 18 ans ne seraient pas scolarisés, 2 points de plus qu’en mars 2020 avant la fermeture des écoles. Cette augmentation des inscriptions, mais réduction du taux de scolarisation, peut s’expliquer par les afflux de réfugiés en provenance du Soudan et de République Centrafricaine, arrivés depuis décembre 2020, qui accèdent graduellement aux écoles mais en proportion moindre que les réfugiés déjà sur place. L’impact du Covid-19 sur la vie économique des ménages pourrait également expliquer le ralentissement des inscriptions.

Une année scolaire ainsi marquée par la poursuite de la réponse au à la pandémie et aux urgences successives qui n’a pas empêché cependant la poursuite et consolidation de l’inclusion des réfugiés dans le système éducatif national tchadien avec en novembre 2020 la validation par le Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique de la Stratégie Education 2030 des Réfugiés au Tchad. Tout au long de l’année l’UNHCR a continué de développer ses partenariats en recevant notamment un fonds d’un million de dollars d’Education Cannot Wait pour répondre à l’urgence du sud et en renouvellent son mémorandum d’entente avec l’Université Adam Barka d’Abéché et sa convention de partenariat pour des bourses de master avec l’Ambassade de France au Tchad.

Coté tertiaire, 8 nouvelles bourses DAFI sont venues s’ajouter à 131 renouvelées et 5 bourses de master de l’Ambassade de France ont été attribuées ainsi que 5 renouvelées. 3 doctorants en médecine ont reçu un appui financier et 557 bourses Mouvements Mixtes de l’UNHCR ont été renouvelées pour 472 réfugiés et 85 Tchadiens. La fin de l’année scolaire 2020/2021 a été marquée par la participation des réfugiés aux examens nationaux avec 1.535 lauréats au Brevet d’Etudes Fondamentales, dont 929 filles et 616 nouveaux bacheliers dont 342 filles.

S’il n’y a jamais eu autant de réfugiés scolarisés au Tchad, les défis restent de taille pour permettre l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité. De plus, l’augmentation des besoins en éducation face à la réduction continue des ressources financières reste une préoccupation majeure.