Chad

Tchad : Suivi des Urgences (ETT) - Tableau de bord #119, Collecte des données : 20 septembre 2021 (Publication : 28 septembre 2021)

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Le suivi des urgences a pour but de recueillir des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Ce tableau de bord présente les informations sur les mouvements de personnes survenus du 14 au 22 septembre 2021, dans cinq sites et deux villages de la province du Lac.

  • Les 14, 18 et 20 septembre 2021, en raison de la multiplication d’attaques armées et d’enlèvements perpétrés par des groupes armés non-étatiques dans les îles du lac Tchad, 72 ménages de 158 individus ont quitté de manière préventive leurs villages situés dans la sous-préfecture de Kangalom (département de Mamdi). Ces personnes se sont réfugiées dans le site de Tchigam 2 (situé sur la terre ferme au sein de la sous-préfecture de Baga-Sola département de Kaya), tandis que 135 ménages de 996 individus ont quitté le village de Bouleya, situé dans les îles dans la sous- préfecture de Liwa (département de Fouli) pour se refugier dans le site de Maday situé au sein de la même sous-préfecture et 23 ménages de 83 individus ont quitté les sites Kapirom et Ngachia (sous-préfecture de Ngouboua, département de Kaya pour se refugié dans le site de Dar-Al Amne situé sur la terre ferme (au sein de la sous- préfecture de Baga-Sola, dans le même département).

  • Les 20 et 21 septembre 2021, suite à une attaque armée perpétrée par des groupes armés non-étatiques survenue le 19 septembre 2021 dans le village de Teresa, 599 ménages (2 718 individus) ont quitté leurs villages situés dans les îles du lac Tchad (sous-préfecture de Kangalom, département de Mamdi) pour se réfugier dans le village de Blarigui, le site de Bibi Dar Al Amne et village de Tetewa, tous situés sur la terre ferme (au sein de la même sous-préfecture).

  • Le 21 septembre 2021, sur ordre des autorités, 62 ménages de 217 individus ont quitté le village de Kangou et les villages au alentours et se sont installés dans le site Kousserie Tchoukoutalia, situé au sein de la même sous-préfecture (département de Kaya).