Chad

Tchad : Shelter Cluster Factsheet – Mars 2021

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Situation sur le déplacement:

La population déplacée dans la province du Lac est estimée à 3886 ménages de 17283 individus pendant la période de décembre 2020 à mars 2021. La répartition par sous-préfecture d’accueil se présente comme suit : 45% à Baga-Sola, 19% à Liwa, 14% à Ngouboua, 12% à Kangalam et 10% à Bol. Le pic des déplacements a été au mois de Janvier 2021 avec 52% des personnes déplacées suivi du mois de Mars 2021 avec 30%.
Le Round 14 du DTM de IOM en cours de finalisation sera publié fin Mars 2021.

Réponse:

Dans le cadre du programme RRM (Mécanisme de Réponse Rapide) UNICEF, à travers ACF, son partenaire de mise et OIM, ont distribué au total 5530 Articles Ménagers Essentiels (AME) dans les sites de Kafia, Kousseri Ngourtoula, Blama (sous-préfecture de Bagasola), Bibi Barrage (souspréfecture de Kangalam), et Fourkolom (sous-préfecture de Ngouboua). 2069 kit sur le nombre total d’article ménagers distribués pour la période sous-revue étaient un complément de la distribution effectuée en juillet 2020 sur le site Fourkolom par ACF. 315 AME ont été distribués par le HCR à travers son partenaire de mise en oeuvre (la CRT) sur le site de Kafia dans la sous-préfecture de Baga-Sola.
Afin de rendre efficace et dynamique, le cluster a décidé d’augmenter le nombre des membres du Groupe Technique sur la construction des abris.
Outre le HCR, l’OIM, la Croix-Rouge Tchadienne, la Croix-Rouge Luxembourgeoise fait partie désormais de ce groupe.
Le Cluster a pris part une réunion technique organisée par OCHA. Cette réunion fait partie des initiatives qui ont été mises sur pied afin de mener des réflexions des actions anticipatoires relatives aux urgences au Tchad, à travers une approche basée sur les risques et non sur sur les besoins. Les chocs prioritaires identifiés pour le Tchad sont les inondations et la sècheresse.

Défis:

Ralentissement des activités pour la réponse aux besoins des populations affectées à cause du faible taux de financement des projets.