Chad

Tchad sans polio: Garder la dynamique gagnante

Format
News and Press Release
Sources
Posted
Originally published

Attachments

Grace à l’engagement continu du gouvernement tchadien, appuyé par ses partenaires internationaux pour l’éradication de la polio, et en étroite collaboration avec l’UNICEF et l’OMS, le pays a désormais atteint un statut d’arrêt de transmission pour deux années consécutives.

LE TCHAD : DEUX ANS SANS POLIO

Le Tchad marque ce 14 juin 2014 sa deuxième année consécutive sans nouveaux cas de poliovirus sauvage. Cet excellent résultat, obtenu à travers un immense effort conjoint auquel ont pris part le gouvernement du Tchad, l’OMS et l’UNICEF, avec l’appui continu des partenaires nationaux et internationaux pour l’éradication de la polio, représente un grand pas pour le Tchad, en termes de santé publique, de survie et de développement de l’enfant.

Le pays a atteint cette étape primordiale, en bravant de multiples difficultés : terrains difficiles, vaste étendue du territoire à couvrir, des populations dispersées sur un immense territoire.

A cela s’ajoutent un déficit en termes d’éducation pour la santé préventive, un manque d’infrastructures notoires et des ressources humaines en sous-effectif. En 2011, le pays faisait face à une épidémie endémique polio, avec 132 nouveaux cas enregistrés. Depuis lors et grâce aux efforts conjugués du gouvernement et de ses partenaires à travers l’organisation régulière des campagnes de vaccination et de mobilisation sociale au niveau national et local, le Tchad a réussi contenir la circulation du poliovirus sauvage.

Au cours des deux dernières années, des efforts ont été intensifiés sur toutes les composantes de l’éradication de la polio: organisation de campagnes de vaccination de qualité; renforcement de la surveillance épidémiologique ; renforcement de la vaccination de routine et organisation des ripostes aux épidémies ; réaménagement de la chaîne de froid ; déploiement de plus de 40 spécialistes nationaux de communication de proximité pour accroître la sensibilisation de la communauté, ainsi qu’une nette amélioration du système de collectes et d’analyses des données.

Cependant, l’arrêt de la transmission du poliovirus sauvage pour deux années consécutives au Tchad vient à un moment où l’initiative pour l’éradication mondiale de la poliomyélite se trouve confrontée à des revers imprévus, tels que les récentes épidémies régionales en Afrique de l’Est, au Moyen-Orient, et plus récemment, dans la sous-région.

C’est pourquoi le Gouvernement du Tchad et ses partenaires restent vigilants quant à la menace de réimportation de la poliomyélite. Le Cameroun voisin, après trois années sans polio virus sauvage, vient d’enregistrer 7 nouveaux cas depuis la flambée de la polio en octobre 2013. Trois nouveaux cas viennent d’être enregistrés en 2014.