Chad + 2 more

Tchad Rapport sur le suivi des flux de populations - Tableau de bord #45 - Juin 2021

Format
Infographic
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

INTRODUCTION

Afin de mieux comprendre les mouvements et tendances migratoires en Afrique de l’Ouest et du Centre, l’OIM, à travers la Matrice de suivi des déplacements (Displacement Tracking Matrix, DTM), met en œuvre l’activité de Suivi des flux de populations (Flow Monitoring, FM).

Le suivi des flux, qui est mis en œuvre en étroite collaboration avec les autorités et des partenaires nationaux et locaux, est composé de deux outils: l’enregistrement des flux (Flow Monitoring Registry, FMR) et les enquêtes individuelles (Flow Monitoring Survey, FMS). Il récolte des données clés sur les flux migratoires, les profils des voyageurs et les parcours et intentions des migrants, afin de fournir une meilleure compréhension des flux migratoires dans la région.

Au Tchad, plusieurs points de suivi des flux de population (Flow Monitoring Point, FMP) ont été installé. Parmi ceux-ci, trois étaient situés dans le nord du Tchad (Faya, Zouarké et Ounianga Kébir), afin d’observer les mouvements des populations mobiles dans le nord du pays. En plus de ces points, cinq nouveaux FMP ont été installés en août 2020 à la frontière camerounaise (Binder, Fianga, Koutéré, Léré et Pont Bongor) pour observer les flux transfrontaliers des voyageurs dans le contexte des restrictions de mobilité liées à la pandémie de COVID-19. Cependant, seul le point de Faya a été actif durant le premier trimestre de 2021.

Ce rapport présente donc les données clés collectées entre janvier et mars 2021 au niveau du point de passage de Faya. Le rapport est subdivisé en deux sections: une section présentant les données obtenues lors de l’enregistrement des flux, et une section présentant les résultats des enquêtes individuelles effectuées auprès des voyageurs.

Pour plus d’information sur la méthodologie du suivi des flux, merci de consulter la dernière page de ce rapport.