Chad + 3 more

TCHAD : Profilage socioéconomique des réfugiés soudanais, centrafricains et nigérians (Septembre 2017)

Format
Assessment
Sources
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Note de synthèse des principaux résultats provisoires | Septembre 2017

1- Contexte et justifications

La longue durée de présence des réfugiés centrafricains et soudanais au Tchad (plus de 14 ans pour certains) et la réduction des financements accordés pour leur fournir une assistance alimentaire et non alimentaire au cours des dernières années ont amené la communauté humanitaire à revoir les stratégies d’assistance de ces populations. Le PAM et l’UNHCR qui sont les principaux partenaires du Gouvernement dans la fourniture de l’assistance humanitaire aux réfugiés ont réalisé une catégorisation socioéconomique en 2014 et 2015 dans certains camps de réfugiés du sud et du sud-est avec la participation de la CNARR. Sur la base des leçons apprises de cette précédente opération, la JAM de 2016 a recommandé de faire une mise à jour en 2017. Cette mise à jour a été conçue pour aller au-delà d’une simple catégorisation et vise principalement l’identification des profils des ménages réfugiés pouvant s’autonomiser à court ou à moyen termes ainsi que les facteurs pouvant favoriser cette autonomisation. Les résultats du profilage devront servir à l’élaboration d’une nouvelle approche stratégique dans la réponse apportée aux besoins des réfugiés. Il a été retenu d’inclure dans l’analyse les réfugiés nigérians et centrafricains arrivés plus récemment mais qui pourraient à terme se trouver aussi confrontés aux mêmes réalités et difficultés.