Chad + 4 more

Tchad Plan de réponse humanitaire 2021 (avril 2021)

Format
Appeal
Source
Posted
Originally published
Origin
View original

Attachments

Aperçu du plan de réponse

PERSONNES DANS LE BESOIN 5,5M

PERSONNES CIBLÉES 4M

FONDS REQUIS (US$) $617,5M

PARTENAIRES OPÉRATIONNELS 33

L’aperçu des besoins humanitaires révèle que le Tchad continue de faire face à trois crises majeures : les mouvements de population, l’insécurité alimentaire et la malnutrition et les urgences sanitaires. Ces crises résultent des causes conjoncturelles et structurelles et accroissent la vulnérabilité de plusieurs millions de personnes qui sont déjà confrontées au faible développement local et à la pauvreté affectant les capacités de résilience des communautés.

Les mouvements de population affectent 953 725 personnes. C’est une forte augmentation (98%) par rapport à la situation de 2019 qui résulte de la persistance de plusieurs attaques de villages par les groupes armés non étatiques (GANE) et des opérations militaires dans la province du Lac. A ces personnes, s’ajoutent plus de 388 000 personnes ayant perdu leurs biens, y compris les habitations, les cultures, les stocks alimentaires à la suite aux inondations dues à la forte pluviométrie que le Tchad a connue en 2020.

L’insécurité alimentaire et la malnutrition affecte plus de 4,6 millions de personnes parmi lesquelles 1,1 million sont en situation d’insécurité alimentaire sévère. Le Cadre harmonisé de novembre 2020 présente également la situation de 2 millions de personnes en phase sous pression alimentaire (phase 2) qui risquent de basculer dans la phase crise (en insécurité alimentaire sévère) d’ici juin – août 2021 (prochaine période de soudure) si elles ne reçoivent pas un appui pour restaurer leurs moyens de subsistance. La situation nutritionnelle reste préoccupante au Tchad avec une prévalence de 10% de la MAG et 2,1% de MAS avec un taux brut de mortalité élevé de 0,94 personnes/10 000/jour affectant 16 provinces sur les 23 que compte le pays. (cfr.
Enquête SMART 2020)

Les urgences sanitaires affectent près de 1,7 millions de personnes et résultent des épidémies récurrentes dont la rougeole, le paludisme, la méningite, du faible accès à l’eau potable, à l’hygiène et assainissement et de la faiblesse du système sanitaire, qui constituent des obstacles majeurs en termes d’offre et d’accessibilité aux soins de santé primaires.

Pour répondre à ces besoins, le plan de réponse humanitaire 2021 cible 4 millions de personnes parmi les 5,5 millions de personnes ayant besoin d’aide humanitaire d’urgence pour un financement requis de 617,5 millions de dollars US. Au total, 33 partenaires contribueront à mettre en œuvre 152 projets.

UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs
To learn more about OCHA's activities, please visit https://www.unocha.org/.